allondon

02/09/2016

Dimanche...Tous à l'église!

Il est de notre devoir de retourner à l'église. La laïcité ne nous protège pas de l'islamisme, au contraire la pseudo défense des libertés se retourne contre ceux qui veulent rester libre. On autorise toutes sortes de comportements et d'occupations de l'espace publique sous prétexte de liberté religieuse. La laïcité est devenu synonyme de"interdiction d'interdire". Les gens se disent :  " Tant que ça ne me touche pas je fais semblant de ne rien voir", mais faire semblant de ne rien voir c'est déjà ne plus être libre de voir ou de ne pas voir, et l'étape suivante c'est être obligé de "voir". La vraie liberté c'est choisir d'accepter ou non un comportement. A Champ d'Ollon on ne sert plus de porc du tout pour ne pas "avoir de problèmes"avec les musulmans qui représentent 70% de la population. Dans certaine cantines scolaires c'est pareil, plus de porc du tout. Des prières de rues surgissent çà et là par petits groupes. Nos lois ne sont plus respectées et sont de plus en plus soumises à d'autres qui nous sont imposées par des accords signés sans que le peuple n'ait été consulté. On veut nous imposer des juges étrangers pour nous enlever le droit de nous défendre selon nos valeurs et notre culture. Le but des organismes supra nationaux est de créer une société multiculturelle mais en réalité c'est l'islam qui s'impose partout ou il met le pied. Par la crainte qu'il inspire et pour ne pas devoir le remettre à sa place tant ses revendications sont accompagnées de menaces à l'ordre public, nos autorités préfèrent trouver des compromis qui ne durent que le temps qu'advienne une nouvelle revendication. Je crois que l'islamisme rampant et conquérant qui nous envahi ne peut être combattu que par une autre idéologie qui a fait ses preuves et qui a permis à l'occident d'accéder à un niveau de vie jamais atteint par le passé. Si nous ne voulons pas retourner au moyen âge de gré ou de force il va nous falloir redonner au christianisme sa vigueur d'entant. L'église n'a pas encore pris la mesure du danger  que représente l'islam et pense que l'amour du prochain peut résoudre tous les problèmes. Aimer ton prochain même quand celui-ci ne t'aime pas est une forme de suicide que je ne peux me résoudre à choisir. Je pense qu'il est temps que l'église s'affirme et ne se laisse plus  abuser dans une relation contre nature  qui va l'anéantir. Les chrétiens doivent reprendre en main leur destin et reconquérir le territoire perdu sinon sera l'islam et les ténèbres qui l'entourent qui finiront par assombrir à jamais notre horizon.

Alors dimanche... tous à l'église!

Les commentaires sont fermés.