allondon

31/03/2017

Le G 7 de l'inculture.

Les sept pays les plus riches sont réunis à Florence pour le G 7 de la culture. Ces pays s'inquiètent de la préservation des sites mondiaux de la culture comme Palmyre. C'est bien joli de vouloir conserver des preuves de ce que l'homme a su créer au fil du temps mais qu'en est il de la culture même des pays qui se réuinssent à Florence. L Italie, la France, l Allemagne, l'Europe en général est en train d'importer des populations qui de par leurs origines n'ont aucun sentiment d'appartenance à la culture de ces pays. Les églises tombent en ruines, les cimetières sont profanés, les traditions interdites pour cause de laïcité, les fêtes annulées pour ne pas déranger les nouveaux venus. Les intellectuels font à nouveaux preuve d'incohérence en voulant défendre la culture mondiale sans être capables de défendre celle de leurs propres pays. Comme les humanitaires qui vont chercher des migrants aux porte de la Libye et qui laissent crever de fain les SDF devant leurs portes.

Le G 7 de la culture devrait apprendre à aimer la culture dont elle est issue et la protéger du principal danger qui la menace, l’islamisation du berceau de la culture occidentale.

Commentaires

Les élites ne s'intéressent qu'à la culture des élites. La cultures des peuples ne les intéressent pas elles la sacrifient sur l'hôtel de la snobocratie. Elle oublient que ce sont les peuples qui ont porté au firmament sur leurs épaules suantes et saigantes les symboles culturels dont les élites se réclament.

Écrit par : norbert maendly | 02/04/2017

Les commentaires sont fermés.