nonoland

La France en marche...arrière.

Pour ceux qui avait encore des doutes sur l'honnêteté politique de Macron les premiers choix du dauphin va les rassurer.

Il ne soutiendra pas l'élu France en marche qui pourtant avait fait campagne pour lui à d'Evry pour laisser le champ libre à Vals, il snobe le Modem qui lui a pourtant permis d'être élu, il se cherche un premier ministre à droite faisant fi du soutient d'une grande partie de la vraie gauche.

Ce mouvement ressemble de plus en plus à un club d'échangistes dans lequel même une chienne ne retrouverait pas ses petits.

Commentaires

  • Excellent et très réaliste !

  • macron n'est ni à gauche ni à droite , et comme il n'est pas non plus au centre, alors où est il???

Les commentaires sont fermés.