11/02/2018

Le Gaullistan pointe son nez.

La fille aînée de l'église pourrait bien devenir la fiancée du prophète.  Le communautarisme, une immigration à majorité musulmane et la démographie qui en découle vont finir pas offrir le pouvoir aux musulmans. L'islamisme étant incompatible avec la laïcité il est illusoire de croire que les libertés si durement acquises perdureront. La présence musulmane dans l’hexagone se fait de plus en plus revendicatrice. Pour ne pas choquer l’hôte si vertueux on cache, pour ne pas le déranger on range, pour ne pas lui déplaire on laisse faire, on tolère pour éviter les conflits, on s'excuse d'avoir osé dire notre désapprobation, bref on se soumet. Chaque jour qui passe voit son lot d'abandons des valeurs républicaines. Genève n'est pas à l'abri, petite cousine de la République française adoptée par la Suisse elle souffre de la même tendance à vouloir arranger les bidons sans faire de bruit mais les territoires perdu de la petite république à l'instar de ceux de la grande ne seront jamais reconquis.

 

 

20:18 | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook | | |

08/02/2018

Macron, Napoléon; deux hommes pressés mais pas encore arrivés.

La Corse fut le berceau d'un empereur et pourrait bien être le tombeau d'un autre. C'est de cette île que le premier est parti à la conquête de Europe et peut être sera ce sur cette même île que le second trébuchera. Le TGV ne va toujours pas jusqu'à Bastia , ni jusqu'à Moscou d'ailleurs. Si Bonaparte inspirait à ses troupes un sentiment d'appartenance, Macron transpire la suffisance. 

Napoléon savait parler aux grognards alors que Macron ne fait que grogner au parloir. La Corse reste la Corse, un pays montagneux fier de ses origines et qui veut garder sa souveraineté. Comme la Suisse d'ailleurs.

09:11 | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | |

05/02/2018

Répons à Monsieur Vieillard.

C'est pas des amis que vous venez chercher à Genève, c'est du pognon. L'amitié ça ce négocie pas comme diraient les guyanais qui à l'inverse de leurs compatriotes qui habitent la Haute Savoie, département le plus riche après l'Ile de France, survivent dans le plus pauvre. Genève vaut bien Ariane ?

21:33 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |