13/03/2018

Les droits humains au service des assasins.

Les experts psychiatres sont devenus la honte de notre pays. Le crime commis par le pervers de Rupperswill, à savoir viol sur un garçon de treize ans en présence de sa famille , l' assassinat de sa sœur de l'amis de sa sœur de ses parents et enfin du pauvre gamin, tous égorgés comme des moutons et brûlés sur l'hôtel de la barbarie ne semble pas avoir atteint un niveau suffisant de cruauté pour que ces Messieurs ne le juge irrécupérable. 

Ma question : Que faut il faire pour mériter la prison à vie ?  Déjà qu'on a supprimé la peine de mort pour faire plaisir à tous les dégénérés qui gouvernent les pays soit disant développés jusqu’où l’explication de inexplicable va faire de nous "des cobayes à tarés". Je me demande si l'évolution d'un pays doit passé par l'incapacité de ses juges à rendre une justice digne de ce nom.

Faut il offrir à nos experts et à nos juges des stages chez Daesch pour qu'ils prennent conscience de l'irrémédiable souffrance dont sont atteintes les victimes ?

 

 

 

 

 

20:11 | Lien permanent | Commentaires (14) | |  Facebook | | |

Commentaires

Non la peine de mort n'est pas une option, elle ne réduit pas plus le crime que des aveux obtenus par la torture, mais un en prime fait peser une épée de Damoclès sur tous les citoyens potentiellement accusé a tord. 10% quand même des exécutions s'avère par erreur après coup.

Ceci si la pourriture psychotique de Rupperswill n'en a pas fait assez pour mériter l'internement a vie, alors faudra sérieusement envisager une libération anticipé de tous les autres. Ce qui est scandaleux ce sont les juges qui n'osent pas juger sur des faits, mais se basent sur l'avis de pseudo experts. Les mêmes qui ont offert des cours d'équitation et un couteau au t-d-c de la pâquerette !

Écrit par : Eastwood | 13/03/2018

Faux la peine de mort n'est pas abolie et elle est une "solution de dissuasion très utilisée" dans les banlieues occupées de France, où les mafias de la drogue massacrent tous les ans entre 30 et 50 jeunes, absolument librement et personne n'est arrêté! C'est comme pour vider une villa squattée, cette même population mafieuse peut devant des policiers la vider, sans être arrêté, et sans que macron ne s'en indigne dans les médias! (villa squattée à Garges-Lès-Gonesse) sur youtube et google, tout le détail de cette opération commando dont on a pas parlé dans les médias, pourquoi???? Un pauvre français lui va devoir attendre des mois pour récupérer sa villa si elle est squattée, reportages aussi sur youtube!

Écrit par : Dominique Degoumois | 14/03/2018

Dans notre système où la peine de mort est officiellement abolie, seuls les assassins on le droit de tuer et de re-tuer absolument librement, et en plus on les chouchoute à gauche, on en fait de pauvre victimes!

Écrit par : Dominique Degoumois | 14/03/2018

D'accord avec Eastwood.

Écrit par : Mère-Grand | 14/03/2018

Après Malte et la Slovaquie, c'est toute l'Europe qui va être frappée par des meurtres mafieux, que vous ne pourrez pas empêcher, êtes vous donc bien sûr que la peine de mort est abolie en Europe, ou les mafieux ont eux le droit de tuer librement???

Écrit par : Dominique Degoumois | 14/03/2018

Sur Dreuz info (mariama 20 ans policière........!) Trop top l'histoire!

Écrit par : Dominique Degoumois | 15/03/2018

Dominique, Mariama était cadete de la République puisqu'elle n'avait pas de diplome. C'est l'avantage d'être musulman. On peut être con comme une huitre et être intégré malgré tout. Parmelin suit le même chemin chez nous.

Écrit par : Laurent Lefort | 15/03/2018

"On peut être con comme une huitre et être intégré malgré tout. Parmelin suit le même chemin chez nous."

Parmelin est con comme une huître et il essaie de s'intégrer ????

Écrit par : Respectons les bivalves | 15/03/2018

JJ, je parlais de dhimmitude cela s'entend. Mais comme d'habitude vous faites semblant de ne pas comprendre. On est toutes et tous le con d'un autre, mais comme je ne suis pas le premier à vous le faire remarquer, il serait grand temps de vous remettre en question. Mais je me fais des illusions.

Écrit par : Laurent Lefort | 15/03/2018

@ L. Lefort Je n`ai pas le monopole des pseudos humoristiques et, quand j`en utilise pour rigoler, c`est sur l`asile de fous virtuel de Pierre Jenni. Cela dit, je suis d`accord avec ce que dit le billet de Norbert Maendly. La notion clinique de psychopathie tel que définie par la psychiatrie américaine et notamment le psychiatre canadien Robert Hare n`a malheureusement pas cours dans les tribunaux européens mais il me semble qu`avec l`assassin de Rupperswil nous sommes dans un cas typique de psychopathie criminelle et si le tribunal décide de ne pas l`enfermer a vie il commettra, a mon avis, une erreur lui-meme potentiellement criminelle.

Écrit par : JJ | 15/03/2018

Sorry for les fautes d`erreur, j`écris comme un pied aujourd`hui.

Écrit par : JJ | 15/03/2018

" On est toutes et tous le con d'un autre"

Certains sont les cons des cons, d'autres sont les cons des pas cons. Qu'est-ce qui vaut mieux ?

Écrit par : Rappelons-nous en toute chose de bien distinguer l'essentiel et l'accessoire. | 15/03/2018

Essayez d'être des références d'intégrité, de sagesse et d'intelligence, ça va vous changer la vie! (l'accessoire est essentiel)!

Écrit par : Dominique Degoumois | 15/03/2018

Ce qui arrive en ce moment en "Guyane" et à "Mayotte" arrivera demain dans toute l'Europe c'est bien pour ça que tous nos médias n'en parle pas!

Écrit par : Dominique Degoumois | 16/03/2018

Les commentaires sont fermés.