25/06/2018

Dubochet tombe dans le piège médiatique.

Notre prix Nobel de physique répondant aux question d'un journaliste de la RTS s'est fendu d'un commentaire sur la migration.

Ce brave homme mérite surement le prix qui lui a été attribué, je ne suis d'ailleurs pas compétant pour en juger, mes connaissances scientifiques étant assez limitées, mais lors-qu il s’agit de migration, le savant s'avance un peu à mon avis.

Il nous affirme que la migration est inéluctable et qu'il faut laisser venir chez nous tous ceux qui le souhaites, que cela améliorera les connaissances de chacun et permettra de vivre en harmonie.

Je me demande alors pourquoi il n'a pas mener ses travaux à Alger,  Addis-Abeba, ou Tombouctou  par exemple ou dans certaines contrées ou la religion impose que la terre est plate et que les femmes sont des créatures inférieures.

Qu els moyens ses pays aurait pu mettre à la disposition du savant pour lui permettre de mener à bien ses études ?

Parce que si on accueille tous les migrants qui le souhaitent le budget de la recherche va en prendre un coup ça c'est sûr et pas besoin d'avoir fait l'EPUL pour le savoir.

Brasser, brasser, il en restera toujours quelque chose ... Quand à moi je préfère ne pas trop brasser et me contenter de ce que je connais, en matière d'immigration.

 

Commentaires

erdogan est un dictateur qui n'est pas dénoncé par la gauche!

Écrit par : Dominique Degoumois | 25/06/2018

Les commentaires sont fermés.