23/07/2018

Affaire "Benalla"

Pour Collomb répondre aux question est un devenu un aveu d’incompétence et pour Macron ne pas y répondre est devenu un aveu de culpabilité.

L'enquête ne fera que de confirmer la responsabilité de l'Elysée, mais de toute façon les français en ont pris pour cinq ans.

12:53 | Lien permanent | Commentaires (134) | |  Facebook | | |

Commentaires

En fait, il s'agit de l'affaire "Benahlia", "Alexandre Benalla" du vrai nom "Lahcene Benahlia", bizarre que l'ancien bagagiste devenu soudain responsable de la sécurité du président français utilise un pseudo officiellement, c'est pour cette raison que judiciairement, l'affaire "Benahlia" ait été classée "secret défense" !

Secret défense avec un faux nom, c'est très fort !

Écrit par : Corto | 25/07/2018

Vous manquez d'arguments. Difficile d'y voir une affaire où certain jugent seulement qu'il n'a pas été assez sanctionné.
Avec Le Pen et ses amis, c'est des wagons d'affaires qui se suivent en justice autrement plus importantes. Fillon, on n'en parle même pas.

Vous pourriez au moins éclairer notre lanterne sur vos reproches, sur les responsabilités, et en quoi est-ce d'un niveau si important.

Écrit par : motus | 25/07/2018

S'ils veulent un responsable qu'ils viennent le chercher" On croirait entendre un racaillon pas un président de la République ! Ce n'est pas un fight que les français souhaitent c'est des réponses.

Écrit par : norbert maendly | 25/07/2018

C'est pas parti, ça ne se voit qu'en Suisse, "oui mais, lui aussi" !!

C'est dans les gênes de balancer pour défendre sa cause dans ce pays ??

On parle de l'affaire "Benahlia", pas de Fillon ou de LE Pen !

Ce type est parvenu à cette position via un cheminement peu habituel, en plus c'est un violent envers les femmes, notamment il a tabassé une femmes avec qui il avait une relation il n'y a pas 2 ans et comme par miracle, il est devenu le numéro 1 de la sécurité du président de la république française, on croit rêver !

Écrit par : Corto | 25/07/2018

@ motus.
Si s'autoriser à tapper sur les gens parcequ'on est un proche du président ne mérite que d'être "grondé" alors soit autorisons nous à cogner pour toute cause qui nous semble juste et nous verrons bien. Votre pseudo est assez révélateur de l'attitude des autorités avant qu'elles ne soit obligées par les médias d'en parler.

Écrit par : norbert maendly | 25/07/2018

Le menteur pathologique ne se soigne pas:
https://fr.news.yahoo.com/lahcene-benahlia-v%C3%A9ritable-nom-d-163043406.html?guccounter=1

Écrit par : Daniel | 25/07/2018

"Contactée, une source proche de l’Elysée confirme à 20 Minutes : « [Alexandre Benalla] s’appelle vraiment Alexandre Benalla et n’a pas d’autre identité. »"

"Contactée, une source proche de l’Elysée confirme" ???

Tient tient, "une source proche de l’Elysée" sans doute Lahcen Bneahlia en personne !!


Au fait, je ne savais pas que le "Parisien" était un journal d'extrême droite ???

Parce que 20minutes déclare que l'histoire du nom de "Benalla" est une invention provenant des milieux d'extrême droite !!

Ils sont très fort chez 20minutes, ou alors, ils sont beaucoup de "source proche de" !!!

Écrit par : Corto | 25/07/2018

La "presse" est devenue de plus en plus marquée par le phénomène "fake-news" et maintenant accuse la vraie presse de concocter des fake-news, c'est devenu leur marotte préférée. Ils nagent dans le mensonge au point que plus personne n'accorde la moindre crédibilité à la presse en général et ça continue avec des : "une source proche de conforme" !!

Cher Monsieur, sans allez jusqu'à vous classer dans la catégorie "psychopathes", car il ne faut jamais dire à un psychopathe qu'il est psychopathe, ce n'est pas conseillé en psychiatrie et je vous répondrai qu'une source proche des frérots m'a confirmé que vous essayer de défendre la bande à hani ramadan et cela avec un pseudo plus que douteux !!

Écrit par : Corto | 25/07/2018

Si tel était le cas, ce ne serait pas "une source proche de l’Elysée confirme à 20 Minutes", 20minutes de m... comme tant d'autres, qui serait venu confirmé que la rumeur est fausse !

L'Elysée n'a nullement besoin de "source proche de l’Elysée" pour confirmer quoi que ce soit et encore moins auprès de ce torchon de "20minutes" !!

Écrit par : Corto | 25/07/2018

Je continue, """Alexandre Benalla" est marocain et né au Maroc !!!

Il est dés-lors plus que probable que son prénom ne soit pas "Alexandre" !!

Maintenant que la bande à Macron lui ait confectionné un passeport sur mesure, là, ça me parait plus raisonnable !!!

Mais la question n'est pas uniquement là :

Que faisait cet Alexandre ou pas Alexandre, bras dessus/bras dessous en compagnie du "logeur" Jawad Bendaoud en train de jouer avec une console de jeux, le site sur lequel était publié ladite vidéo est piratée depuis 3 jours :

https://www.egaliteetreconciliation.fr/Alexandre-Benalla-collaborateur-de-Macron-filme-en-train-de-tabasser-un-manifestant-51605.html

Vous pouvez lire en ouvrant l'adresse si-dessus :

"• Egalité & Réconciliation •

Nous subissons actuellement une attaque.
Cependant vous pouvez naviguer sans crainte sur notre site !"

Étonnant que ça n'intéresse pas plus que ça le quotidien 20minutes dirigé par almach au Liban !!

Écrit par : Corto | 25/07/2018

Encore un proche de "Benalla" :

Redoine Faïd, repéré à Sarcelles, """"échappe aux forces de l’ordre"""" et abandonne son véhicule chargé d’explosifs !

Écrit par : Corto | 25/07/2018

Je vais vous expliquez quelque chose que vous ne savez pas :

La Syrie possède l'une des plus importante réserve de gaz de la planète, seuls les russes et quelques autres sont au courant de cette réalité, c'est pour cette raison que Macron se laisse parfois dépasser sur sa gauche et sur sa droite !!

Écrit par : Corto | 25/07/2018

Monsieur Maendly,

En ne modérant pas votre blog, vous laissez carte blanche au menteur pathologique corto. Mon conseil: faites attention, une plainte vient d'être déposée contre Joseph Daher, car il a laissé passer une insulte de ce même personnage envers un autre blogueur.

Une preuve du mensonge de corto:

Le prénom de naissance de Benalla est bien Alexandre.

Source: un document officiel publié ce jour par le Canard Enchaîné.

Accepter de publier les mensonges de corto ne réhausse pas la qualité de votre blog, bien au contraire.

Écrit par : Daniel | 25/07/2018

Effectivement, ce blog commence à remplacer celui de Jenni, puis Daher, enfin Thomann. La logorrhée de Corto, c'est comme l'eau de source : cela doit s'écouler quelque part et rien ne l'arrête...

Écrit par : Géo | 25/07/2018

@ Géo,

Pour votre information, Mario censure ou caviarde certains de mes commentaires non sans profiter des informations contenues dans ceux-là... Ou une fois il a retardé la publication d'un commentaire où je constatais que Daher avait fermé les commentaires, ce qui fait que son message sur ce point précis apparaît avant le mien. Pas grave.

Écrit par : Daniel | 25/07/2018

Ma version et je n'ai vu nul-part que le Canard dément la révélation du Parisien concernant le vrai nom de Benalla, c'est que les mafias contrôlées par les frérots et leurs filières du hizbollah dans les trafiques de drogues qui inondent l'Europe transparaissent dans l'affaire qui secoue Macron et qui finira par le faire emprisonner !

Ne pas oublier que les activités criminelles d'un pays correspondent presque au centime près au déficit budget d'un pays, ce théorème publié par un économiste dont j'ai oublier le nom est une constante facilement vérifiable, en France le déficit annuel atteint 80 milliards d'euros, ce qui indique que les activités criminelles connexes à l'économie avoisinent également les 80 milliards et ce n'est pas un mystère, tous les trafiques de drogues, d'armes sont concentrées dans les mains des caïds planqués dans l'impunité liée aux zones hors république !

Benalla est aux coté de Macron, cars ces mafias dirigent la France et vu la gravité de cette affaire, ne pas s'étonner si l'armée renverse le président Macron et remet la France sur le rail !

Rappelez-vous, entre ceux qui égorgeaient des française lors de l'attentat du Bataclan et le président Macron, il n'y a que deux personnes, Benalla & qui engage Makao et Jawad Bendaoud !

A ce niveau, c'est très grave, je ne sais pas si les lecteurs sont conscients du problème, mais c'est la fin des haricots !

Écrit par : Corto | 25/07/2018

Il faut que """"Daniel"""" fasse attention, ou je reparle de Mourad Dhina !

Écrit par : Corto | 25/07/2018

Daniel@ Idem pour moi. Pas grave, comme vous dites. J'ai aujourd'hui envoyé une demande au webmaster TdG pour la réouverture de mon blog. On verra...

"Je tenais autrefois un blog sur votre plateforme, que vous avez cru bon de supprimer, sans vraiment m'en donner les raisons profondes. Le temps a passé, l'eau sous les ponts et l'Histoire sur la presse écrite...

Trop souvent, les sujets importants de l'actualité ne sont pas traités sur la plateforme. S'ils le sont, ce ne sera que par certaines personnalités bien typées qui ne laisseront passer que les commentaires qui leur conviennent politiquement, ou alors qui ne nuisent pas à leur ego. Avoir des idées à leur place ne leur convient guère, semble-t-il. Je viens d'en faire plusieurs fois chez Pascal Décaillet sur l'affaire Benalla, par exemple...

Vous avez enfin supprimé ce scandale permanent du blog de Pierre Jenni, après des années de litanies injurieuses envers tout le monde. Il était temps, et on ne saurait trop remercier M.Mario Jelmini d'avoir pris l'initiative de porter plainte contre le principal perturbateur de cette plateforme, contre lequel, curieusement, vous n'avez guère réagi. Mais maintenant, visiblement, les choses se passent mieux. A part le fait qu'il manque quelques possibilités d'opposition, le nombre de blogs politiques étant trop limités."

Écrit par : Géo | 25/07/2018

"Mais maintenant, visiblement, les choses se passent mieux." Oui, bon, je n'avais pas lu le dernier commentaire contre Daniel...

Écrit par : Géo | 25/07/2018

C'est bien Johann! Pourquoi l'appeler Daniel!?

Écrit par : Patoucha | 25/07/2018

@ Géo,

J'espère sincèrement que vous pourrez ouvrir à nouveau votre blog!
Quand la liberté d'expression devient la liberté de mentir, il y a quelque chose qui ne tourne plus rond. Et cela ne peut que retomber sur la réputation de la tdg.

Écrit par : Daniel | 25/07/2018

"Avoir des idées à leur place ne leur convient guère, semble-t-il."
Je souscris à cette remarque.

Écrit par : Mère-Grand | 25/07/2018

Grand numéro de pitreries linguales du cloune sorbonnien Jean-Philippe Schaller et du joueur de klaxon pouët-pouët David Berger, lors de la représentation de 19-30 du cirque RTS1 ce soir.

La label "suisse" accordé à cette chaîne est un drap mité recouvrant le cadavre de la TSR cachant la liquidation de l'opération de propagande nationale à TF1.

Le dépeçage de la Suisse est bien en cours.

Écrit par : Chuck Jones | 25/07/2018

Ce n'est pas que seulement plus ils mentent, mais aussi, plus ils sont dans le mensonge et plus ils traitent les autres de menteurs, c'est ce que faisait goebels durant toute sa campagne de nazification, il traitait tous les adversaires du nazisme de menteur, en plus, c'est tout ce qu'il savait dire !

Ca ne marche plus au 21ème siècle, y a le net !!

Chuck, pas vu, de quoi s'agissait-il ?

Concernant le démembrement de la Suisse, enfin il vont préserver certaines régions, comme avec les romains et les tokinois !

Écrit par : Corto | 26/07/2018

Pour certain c'est le jeu, d'autres, le sport, en ce qui me concerne c'est s'en prendre aux juifs, qu'est-ce que vous voulez, j'ai été éduqué comme ça !

Écrit par : Mario Jelmin | 26/07/2018

Voilà ce que x à écrit en voulant le faire passer comme un commentaire écrit par "Robert Davis" :

Robert Davis
25 juillet 2018 at 12 h 03 min
"Je suis entièrement d’accord avec l’auteur, la France aujourd’hui est bien PIRE que l’urss pour les Juifs et Israel mais la raison à mon avis est que les juifs se défendent très mal. On sait bien que la meilleure défense est l’attaque même la violence. Si les Juifs mettaient des bombes dans les rédactions et tuaient des journaleux, cela s’arrêterait. Si Le PM d’Israel annexait la Judée/Samarie/Gaza, cela s’arrêterait et surtout s’il expulsait les arabes, les lâches dont la France est le porte paroles non seulement s’arrêterait mais ils témoignerait du RESPECT pour Israel et les Juifs. Pas tant que ceux-ci se comportent en juifs des ghettos!


Mario Jelmini
25 juillet 2018 at 1 h 32 min
Les pseudos « Moshé » et « Corto » sont utilisés par la même personne qui s’appelle en réalité Maurice Jacques JACCARD, ressortissant suisse, actuellement domicilié à Sainte-Croix (canton de Vaud, Suisse). Je viens de déposer contre lui une plainte pénale pour injures et diffamation en raison de propos injurieux et mensongers qu’il a tenus à mon sujet sur plusieurs blogs de la Tribune de Genève.




http://www.europe-israel.org/2016/05/shmuel-trigano-antisionisme-detat/

9ème commentaire !

Ce sont les 2 uniques commentaire écrit le 25 juillet 2018 alors que la note date du 14 mai 2016, il y a également un commentaire qui précède datant du 16 mai 2016 signé "Corto", où le pseudo "Corto" a déjà été usurpé il y a plus de 2 ans, car "Corto" n'a pas écrit le commentaire signé "Corto" sur Europe-Israël, étonnant, non ?

Ca c'est suite à mon allusion sur Mourad Dhina, vous savez l'un des hauts responsables du fis algérien accueilli par la bande de blanchisseur gôchos genevois, par ce que l'Algérie, c'est l'un des plus gros magot planqué en Suisse et volé aux populations algériennes, des centaines de milliards, alors ça réagi fort lors que le nom de Dhina apparaît, il avait été arrêté sous Sarkozy et relâché quelques heures après que Hollande s'installe à l'Elysée !!

Écrit par : Zorro | 26/07/2018

Norbert maendly@ "S'ils veulent un responsable qu'ils viennent le chercher" On croirait entendre un racaillon pas un président de la République !"
Vous critiquez fortement Macron pour l'affaire Benalla et vous laissez usurper les pseudos de plusieurs commentateurs sans autre. Vous ne voyez pas une légère contradiction chez vous ?
Vous pensez vraiment que Mario Jelmini aurait pu écrire ça ?
Pour certain c'est le jeu, d'autres, le sport, en ce qui me concerne c'est s'en prendre aux juifs, qu'est-ce que vous voulez, j'ai été éduqué comme ça !

Écrit par : Mario Jelmin | 26/07/2018

Ou que le commentaire signé Chuck Jones pourrait avoir été écrit par Chuck Jones ?

Si tout cela vous est égal, vous feriez mieux de renoncer à tenir un blog. On en a déjà vu assez avec celui de Jenni...

Écrit par : Géo | 26/07/2018

Lu et 100% approuvé, Géo. En particulier vos deux dernières lignes.

Écrit par : Mario Jelmini | 26/07/2018

Géo,

Regardez ce que Jelmini a publié sur son blog :

"""(...) la France aujourd’hui est bien PIRE que l’urss pour les Juifs et Israel mais la raison à mon avis est que les juifs se défendent très mal. On sait bien que la meilleure défense est l’attaque même la violence. Si les Juifs mettaient des bombes dans les rédactions et tuaient des journaleux, cela s’arrêterait. Si Le PM d’Israel annexait la Judée/Samarie/Gaza, cela s’arrêterait et surtout s’il expulsait les arabes, les lâches dont la France est le porte paroles non seulement s’arrêterait mais ils témoignerait du RESPECT pour Israel et les Juifs. Pas tant que ceux-ci se comportent en juifs des ghettos!"

L'auteur du commentaire qui précède n'est autre que Maurice/Moïse Jaccard-Boughanim, alias Corto, Marianne, David Golan, Léo, Ricochet, etc, etc. Pour l'occasion et pour changer, il a utilisé le pseudonyme de Robert Davis.
Pour qui cet intégriste roule-t-il?
Est-ce que les idées qu'il répand sont de nature à rendre le monde meilleur?""


Géo, je ne sais pas qui a publier ce commentaire signé "Robert Davis", bizarrement sur une note qui date de mai 2016 et où plus personne ne publie de commentaire, mais ce qui est sûr c'est que Jelmini accuse "Corto" ou autre d'en être l'auteur en affirment que "Corto" et alias en est l'auteur et aurait usurpé le pseudo de "Robert Davis" !!!

Vous vous en prenez à "Corto" pour des raisons idéologiques, pour des rancoeurs personnelles ou parce que c'est devenu une qualité de s'en prendre à quelqu'un qui n'a pas les mêmes avis que vous ?

Essayez de répondre sincèrement, parce que là, ça commence à devenir un peu compliqué !!

Au fait, les "extrémistes" sont dans quel camp ?

Je ne crois pas avoir bien compris, vous connaissez mes positions, est-ce que je serais assez con pour faire des appels au meurtre ou des actes terroristes ??

Ce n'est pas du tout ce que je défend ni ce que ceux que je défend ont comme politique, est-ce que ceux que je défend on commis des attentats en Allemagne contre les populations allemandes ou dans d'autres pays soumis au nazisme ?

Géo, c'est étonnant comment celui qui s'en est toujours pris aux extrémistes circulants sur les blogs avec des tenues de gentils moutons est stigmatisé et traité "d'extrémiste" dans en montage accusateur et peu vraisemblable !

Est-ce que l'affaire Mourd Dhina dérange t-elle à ce point ?

En tout cas si Jelmini s'en prenais autant à ceux qui prononcent des discours appelants aux meurtres de chrétiens et aux juifs depuis des mosquées suisses qu'à "Corto", je n'aurai pas de doute, mais là, il semble que certaines forces cherchent à inverser les rôles !

Écrit par : Corto | 26/07/2018

C'est pas fini, l'autre conseillé "très" spécial de Macron, celui qui aurait fait entrer Lahcene Benahlia dans l'équipe Macron semble aussi avoir changer de nom :

Ludovic Chaker, un autre conseiller secret et spécial de Macron…

Chaker en arabe (شاكر) signifie "reconnaissant" !!

Pour une fois que des arabes ont des prénoms français, mais il ne faudrait pas que ce soit l'Elysée qui leur ait changer de prénom !!!! Ce serait presque raciste comme approche !!

Écrit par : Corto | 26/07/2018

"Vous critiquez fortement Macron pour l'affaire Benalla et vous laissez usurper les pseudos de plusieurs commentateurs sans autre." (Géo)


Je jurerais lire l'usurpatrice Patoucha. (D'ailleurs, je jurerais que dans le mot "usurpatrice", y'a le mot ... "usure".).


Géo, connaissez-vous la culture du ... graffiti ?

https://fr.wikipedia.org/wiki/Graffiti


Et connaissez vous le pouvoir de dissimulation de messages du graffiti ?

http://graffiti-paparazzi.blogspot.com/2017/04/pucho-1993.html


Quelle différence entre un blog TDG ... et un MUR invitant les graffiti et l'ART _vicieux_ (Ah ha ha ha ha ha!) de la _provocation_, art dans lequel excellent les patouchos et les patouchas lorsqu'à la clé ils peuvent jouir des rentes sociales que leurs garantissent les avocats de la LICRA, ou du CICAD, ou de ... hmmmmm ... ?

Quel meilleur endroit qu'un espace que tout le monde voit, ou que tout le monde entend, pour y cacher des messages ... secrets, ... hmmmmmmm ... ?

.- .-.. .-.. --- .- .-.. .-.. --- -- .- .- ... .- .-.. .-.. --- --.- ..-

.... -- -- -- -- -- -- ?



https://fr.wikipedia.org/wiki/Social_justice_warrior


N'avez vous pas remarqué comment les plus grands criminels se disent, et paient les patouchos et les patouchas pour dire d'eux, qu'ils sont ... humanistes (Ah ha ha ha ha ha!) ?


Comment reconnaitre une secte

http://pedagopsy.eu/page51.html

http://pedagopsy.eu/dossier_secte_psychotherapie.html

Écrit par : Chuck Jones | 26/07/2018

"Je jurerais lire l'usurpatrice Patoucha. (D'ailleurs, je jurerais que dans le mot "usurpatrice", y'a le mot ... "usure".)."

Et sous "Chuck Jones" il y a diffamation!

Écrit par : Patoucha | 31/07/2018

Arrêtez de vous en prendre à ceux dont les idées ne vous plaise pas Chuck, c'est un peu facile, je n'ai pas eu l'impression que "Patoucha" s'amuse à changer de pseudo, pas contre, il devient rare qu'un commentaire de "Patoucha" soit vraiment de "Patoucha", c'est le pseudo avec celui de "Corto" le plus usurpé sur la blogosphère TdG !

C'est ce que vous vouliez illustrer, je n'ai pas bien compris ??

Écrit par : Corto | 26/07/2018

Le blog de Norbert Maendly dans la note actuelle illustre parfaitement les méthodes utilisées par la gauche et les pro-islamistes :

Soit il ignorent les sujets qui les dérangent et lorsqu'il y a "Corto" ou "Patoucha", il savent que le note ne sera pas ignorée alors ils détournent le sujet de la note et créent un chaos, ils s'en tapent, ils sont protégés par la rédaction qui elle est encore plus à gauche !!

Donc le sujet de "Benalhia" semble particulièrement déranger la bande de bien-pensants amis de hani et si "Corto" rajoute le nom de "Mourad Dhina" celui qui a été qualifié d'un des principaux organisateurs et trésorier des tueries algériennes des années 1990, puis accueilli en Suisse par le truchement de l'internationale socialo-bancaire, alors là c'est le chaos !!

Au fait, qui "Corto" aurait insulté dans la présente note de Monsieur Maendly ?

Écrit par : Corto | 26/07/2018

On peut reconnaître une secte lorsque l'on voit une photo du gourou, ou féminin, présentée sur une table faisant office de petit autel.

Vous trouvez par votre moteur de recherche Jésus de Sibérie ou VISSARION.

Renvoyé de son travail d'agent de la circulation Jésus de Sibérie, Serge, de son prénom, eut révélation du fait qu'il était la réincarnation de Jésus dit de Nazareth.

Vivant d'une art des revenus de la secte qu'il se réserve il est devenu peintre et, dit-on, remarquablement doué.

Au départ, une apparence étonnante évoquant Jésus tel que nous l'imaginons ou l'imaginions par... le fil conducteur des évangiles.

Il annonce la fin du monde ce qu'au vu des drames contemporains et du climat le réchauffement pourrait n'être pas tout faux.

Écrit par : Myriam Belakovsky | 26/07/2018

Vivant d'"une part" des revenus de la secte… pardon

Écrit par : Myriam Belakovsky | 26/07/2018

Monsieur Maendly,

C'est le véritable Mario Jelmini qui s'adresse ici à vous.

Il y a quelques heures, sur ce blog, vous avez mis en ligne le commentaire suivant:

"Pour certain c'est le jeu, d'autres, le sport, en ce qui me concerne c'est s'en prendre aux juifs, qu'est-ce que vous voulez, j'ai été éduqué comme ça !
Écrit par : Mario Jelmin | 26/07/2018".

Je certifie ici avec la dernière énergie que ce commentaire n'émane pas de moi. Quelqu'un s'est permis d'usurper mon identité, ce qui est inadmissible.

Ce commentaire est une ignominie qui me cause un tort considérable car il laisse entendre que je serais antisémite, ce qui n'est absolument pas le cas.

Dans notre pays, l'usurpation d'identité tombe sous le coup des art. 173 et ss. du Code pénal suisse (infractions contre l'honneur) et 28 du Code civil suisse (violation de la personnalité).

Je vous saurais gré, Monsieur Maendly, de me communiquer l'adresse email et l'adresse IP de l'auteur du commentaire incriminé afin de me permettre d'entreprendre les démarches qui s'imposent. Vous pouvez le faire en me répondant sur ce blog ou en m'adressant un courriel à l'adresse suivante (qui est celle de mon éditeur, lequel me transmettra):
ed.abovo@gmail.com

Je me permets d'observer en passant que s'agissant de l'«Affaire "Benalla"», vous avez déjà publié 16 commentaires signés Corto, sans compter ceux que le même troll a signés d'un autre pseudo, ni celui qu'il a posté en usurpant mon identité.

Signé: Mario Jelmini (le vrai), domicilié 1345 Le Lieu/VD.

Écrit par : Mario Jelmini | 26/07/2018

C'est ce que fait Mario sur son blog et sur un blog étranger et il vient chialer !!!

Écrit par : Corto | 26/07/2018

https://www.youtube.com/watch?v=AgCAu9LBwkw

Écrit par : Corto | 26/07/2018

Bobigny : un fiché S au conseil municipal

Alors qu’Emmanuel Macron et le procureur de Paris, François Molins, se sont prononcés en faveur de la divulgation aux maires et préfets d’informations sur l’identité des personnes surveillées par les services de renseignements, Libération fait état ce mercredi d’une anecdote pour le moins éloquente. On apprend qu’un individu fiché S était parvenu à intégrer le conseil municipal de Bobigny (Seine-Saint-Denis) après les élections municipales de 2014, remportées par l’UDI Stéphane De Paoli.

Écrit par : Corto | 26/07/2018

A propos de secte je crois qu'il y a eu erreur de blog de ma part car je ne retrouve pas dans ce blog une question demandant ce qu'est une secte.

Semble-t-il.

Écrit par : Myriam Belakovsky | 26/07/2018

- "je n'ai pas eu l'impression que "Patoucha" s'amuse à changer de pseudo" (Corto)

LoLoLoLo LOL !

Mééééééhhh ... "Patoucha" est bien un pseu ... un pseu ... un pseudo, ... ou est-ce que je me trompe ?

LOL !

Un pseu ... un pseu ... un peu-sseudo qui change de ... pseudo !

MooRDooR !


- "pas contre, il devient rare qu'un commentaire de "Patoucha" soit vraiment de "Patoucha"" (Corto)
- "C'est ce que vous vouliez illustrer, je n'ai pas bien compris ??" (Corto)

Là je me roule par terre ÉÉCROULÉÉÉÉHHHH !!!

Attends Corto, ... je vais t'expliquer.

Vous savez quoi, Corto ?

Ya que les patouchas et les patouchos qui le savent, ... qu'un commentaire de "Patoucha" est vraiment de "Patoucha", ... et pour qui c'est ptet important ! Mais c'est même pas certain.

Et vous savez pourquoi, Corto ? Parce que pour être certain, faudrait connaître leur foi.

IL FAUDRAIT ETRE CERTAIN DE LEUR FOI !

Et leur foi, Corto, on s'en fout ! C'est CA qu'est BEAU ! ON S'EN TAPE !

Les paspatouchas et les paspatouchos, figurez vous Corto, ils voient pas la différence ! Ils s'en foutent de la foi des "Patoucha" et des "Patoucho" ! C'est des PSEUDOS !

C'est bien comme CA que ça doit être, n'est-ce pas Corto ?

Ou faut il faire LA discrimination des patouchas et des patouchos et les séparer des paspatouchas et des paspatouchos ? Et dans ce cas, POURQUOI faudrait-il le faire ? Et pour faire quoi des patouchas et des patouchos ? Hein ?

Hmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmm ?

AAAAaaahhhh ha ha ha ha ha !

}-)~>

Écrit par : Chuck Jones | 26/07/2018

Mis à part de parler de "Patoucha" et de "Corto", vous faites quoi dans la vie et sur le blog de Norbert Maendly ?

Écrit par : Corto | 27/07/2018

Donc je reviens sur l'affaire "Benalla" !

Il faut se demander dans quelle mesure toutes ces affaires impliquant des personnages sombres et sulfureux ne sont pas liées !

C'est un peu la question que nous pouvons nous poser en survolant l'actualité, comme les liens entre les auteurs et organisateurs des attentats du Bataclan et plus généralement les attentats en France et des personnes proches du pouvoir ou comme dans le cas présent, dans l'entourage très proche de la présidence française.

Outre le fait que Jawad Bendaoud, celui qui a logé les terroristes avant et après le 13 novembre ait été purement et simplement relaxé et que suite à sa libération déclare que si il avait été condamné plus lourdement "il allait tout faire péter !!", il avait également demandé pardon aux proches des victimes, puis suite à sa libération, rétracte ses "pardons", il y a également le fait que deux des terroristes ayant participé à la série d'attentats du 13 novembre 2015 n'aient été condamnés qu'à des peines ridicules allant de 4 ans à 5 dont 1 année avec sursis !

Dans ce cas, Mohamed Soumah et Youssef Aït Boulahcen n'ont pas été acquittés, ils ont bel et bien été reconnus coupables d'avoir participé à l'élaboration de cet attentat ayant fait 130 morts et 500 blessés, durant la procédure, ils sont revenus de nombreuses fois sur leurs aveux, cependant ils n'écopent que de peines légères de 4 et 5 ans dont une accompagnée d'un suris d'un an sur 4 ans !!

Jawad Bendaoud, Mohamed Soumah et Youssef Aït Boulahcen étaient les personnes qui étaient avec les kamikazes et tueurs de l'attentat du 13 novembre 2015, ils les ont conduits, hébergés, ils ont abrités du matériel et des armes ayant permis de commettre les attentats responsables de la mort de 130 innocents et l'un d'entre eux et purement et simplement relaxé et les deux autres s'en sorte avec des peines de 4 et 5 ans, l'un d'entre eux a d'ailleurs déjà été libéré !

Et le responsable de la sécurité du président de la république française est lié à ces personnages impliqués dans un massacre à grande échelle de civils français !!

Les amis de mes amis sont mes amis, mais ce qui est troublant, ce sont les peines requises pour ne pas parler d'impunité totale vis-à-vis des acteurs de cette horreur et la proximité de ces personnes avec le président français !

Macron est-il proche de ce milieu pas attirance personnelle de ce genre personnes ou parce que ce milieu et ces personnes font pression sur le président français ??

Quand ce genre de question peuvent se poser, le président doit être démis de ses fonctions, car il y a impossibilité de fonction entre la charge de présider un pays comme la France et la mort de 130 civils innocents suite à un acte volontaire et prémédité !

Coté Suisse, Mourad Dhina est lié à une organisation qui elle à causé la mort de 300'000 algériens, en majorité des victimes innocentes vivaient dans des petits villages !

Écrit par : Corto | 27/07/2018

Et pendant ce temps hani ramadan publie sur le blog de la TdG :

"Indulgence avec nos frères En français :"

Et c'est "Corto" qui est qualifié d'extrémiste !!

Ah mais c'est vrai, je ne suis pas un "frère" !!!

C'est beau la famille, n'est-ce pas ?

Écrit par : Corto | 27/07/2018

Révélations: « Benalla avait accès à tous les télégrammes, à toutes les notes de service de la Préfecture de police »

Écrit par : Corto | 27/07/2018

- "Mis à part de parler de "Patoucha" et de "Corto", vous faites quoi dans la vie ..." (Corto)


Ben comme vous. Pas grand chose.
Je balaie un peu ... ici ... et là.
Un peu à gauche ... et un peu à droite.

Je fais une première moitié de commentaire. Et pis je souffle un peu.

Ensuite je finis la deuxième moitié de mon premier commentaire. Et pis je souffle un peu.

Après, je passe à la première moitié du deuxième commentaire. Et pis je souffle un peu.

Ca prend du temps le balayage des commentaires. Vous zêtes pas d'accord ?


- "et sur le blog de Norbert Maendly ?"

Ben j'ai d'abord vu de la lumière dans la lucarne de mon PéCé. Et en me penchant un peu pour voir dedans, j'ai vu qu'il y avait du monde. Et pis que ça parlait de cette histoire qui venait de passer à la TéVé.

Alors j'en ai profité pour tagguer un peu le blog avec ma bombe à zélectrons.

Un truc que je peux pas faire sur la TéVé. On peut pas recycler la peinture sur la TéVé comme on peut recycler les zélectrons sur les blogs. Les blogs c'est beaucoup plus écologiques. Vous zêtes toujours bien d'accord ?

Caresses à Patouchela.

Écrit par : Chuck Jones | 27/07/2018

Donc, en fait, personne ne veut débattre de certains sujets, c'est comme les médias, mais non seulement ça, mais à chaque fois, il faut recouvrir les commentaires qui pourraient réveiller ce que le pouvoir voudrait faire disparaître !!

Je comprends mieux toutes ces attaques stériles !

Donc, je disais qu'en ce qui concerne Mourad Dhina, c'est 300'000 victimes civiles innocentes assassinées et pour les différents présidents successifs basés à l'Elysée, ce sont quelques centaines, voir quelques milliers si l'on prend en compte toutes les attaques classées "déséquilibrés" !!

En Algérie on avait très bien compris que le régime au pouvoir fonctionnait en symbiose avec les tueurs, tous équipés de barbes et munis de slogans islamistes, sans parler des armes et d'une armée jamais très loin des fois que ça tourne mal dans un village, en Algérie, plusieurs ouvrages le confirme, le pouvoir socialiste révolutionnaire, non seulement dirigeait les assassinats par le biais de bras armées et déguisés en fanatiques, je me suis toujours demandé pourquoi des militants islamistes auraient eu le besoin d'aller massacrer 300'000 civils ?

A cette époque en Algérie, la population avait non-seulement, par dépit de voter pour un autre parti que ceux qui se partageaient le pouvoir depuis "l'indépendance", cela parce que la corruption était devenue tellement visible et la misère avait atteint des sommets, pour un pays qui exportait de quoi faire vivre 2 fois la population algérienne en nombre, soudain suite à une sorte de coup, les barbus se seraient vengés principalement contre des paysans habitants des régions reculées des grandes agglomérations ?

Dès lors, on peut se posé la question de : Qui peuvent bien être ces islamistes qui agissent avec violence lorsque certains états sont menacés de révoltes ou que simplement, la populations exprime certains mécontentements ?

Nous avons observés que dans les pays arabes dirigés par des nababs moins marqués à gauche, comme ce fut le cas de la Tunisie et l'Egypte, certes, il y a quelques morts, mais les roitelets finissent rapidement par quitter le pouvoir après avoir soigneusement appelés leurs banquiers et pris certaines dispositions !

Par contre dans les pays arabes, ceux dans les mains des socialistes et soutenus par l'ex-URSS transformée en Russie, nous observons systématiquement l'apparitions de nébuleuses armées qui en fait ne font que massacrés les populations, principalement des populations rurales, totalement innocentes et habitées à se tenir à carreaux, de véritables boucheries viennent troubler la partie sans que personne ne comprenne vraiment ; Qui, quoi et comment !

On ne sait pas vraiment, qui- quoi-ni comment, mais ça tue, exactement comme en Algérie dans les années 90-début 2000, tout cela bien entendu recouvert par un voile soigneusement mis en place par des presse marquées à gauche et monopolisant les espaces publics des pays "civilisés" occidentaux, ni d'ailleurs de grandes réactions des institutions internationales et autre ong qui elles concentrent 90% de leurs budgets et effectifs autour de la sempiternelle question """palestinienne""" !!

Sans jamais oublier quelques banquiers suisses, d'où les réactions démesurées et allusives concernant ceux qui tenteraient d'informer !


Et si ce qu'il se passait en Europe serait calqué sur les mêmes pratiques décrites précédemment ?

Nous voyons que plus la France est à gauche et que plus les terroristes ont les coudées franches, je l'ai expliqué dans un commentaire recouvert par les très intéressants commentaires de certains animateurs de la foi socialistes déguisés en "humoristes" ou "justiciers" !

De manière à ce que les blogs deviennent des copies conformes de la presse officielle, exactement comme pendant les périodes de gloire de l'union soviétique, mais également en Chine sans parler du pays administré par le petit gros élevés au grain helvétique et entourés de banquiers assurant le baby-sitting du service après-vente !

Nous voyons un président français engoncés dans un palais présidentiel pris d'assaut par des personnages de moins en moins dissimulables et personne ne semble s'inquiéter !!!

(suite à cette note, je m'attend à un bouquet d'insultes argumentant que je suis un menteur, un psychopathe et autres fioritures provenant d'officines peu convaincantes !

Bien à vous et si vous partager mon point de vue, faites attention, vous êtes surveillés !!!

Écrit par : Corto | 27/07/2018

Corto pose la bonne question sur "quelle pression à l'Elysée" et j'ai un début de réponse. Je m'interrogeai sur le grand nombre de barbus à l'aéroport de Lyon et trouvai cela étrange compte tenu du contexte.
Quelqu'un de bien renseigné et proche de proches de l'Elysée m'expliquait comment on négociait à un plus haut niveau la tranquillité dans les Cités. Si vous remarquez avec Macron, il y a peu de crises dans les Cités comparés à ce qui se faisait précédemment. Et comment ça se passe ? Eh bien c'est simple, on distribue du job et même dans les aéroports, c'est le prix à payer pour la tranquillité.
Des "Benalla" à gogo francisent leur nom et jouent dans la cour des grands où ils leur tiennent la dragée haute. J'en ai croisé un du prénom de Stéphane, issu de la cité et qui fréquentait tous les politiciens jusqu'au plus haut grade et de me poser la question, comment il fait ça !

Écrit par : cite | 27/07/2018

@Cite, il me semble que le deal est simple, dès qu'ils happés vers les plus hautes sphères et contrairement à la propagandes des "on est tous des français", les prénoms et noms à consonance arabe sont relookés, on le voit avec "Benalla et Shaker" les eux principaux responsables de la sécurité du président Macron, on ne connait pas encore tous les noms de tous ceux qui ont convertis leurs patronymes et présnom, mais ce que l'on sait, c'est que malgré le fait qui'ils soient à des postes plus que stratégiques leurs offrants sur un plateau tous les accès aux "secret défense" de la grande muette et aux services de renseignement, tout en se faisant photographier avec des participants des tueries du Bataclan/13 novembre, devrait déclenché des mécanisme de destitution du pouvoir par l'armée !

Egalemment souvenons-nous du limogeage express de l'ex-commandant des armées alors qu'il ne faisait que son devoir de militaire, ça n'avait traîné !

Combien de généraux ont été limogés durant les dernières années, simplement parce qu'ils mettaient en alerte certains politiques de la situation sécuritaire en France, notamment vis-à-vis des très importantes quantités d'armes de guerre présentes sur le territoire français.

Il faut également suivre de près ce qu'il se passe en Belgique concernant ces avancées préoccupantes de milices armées et de réseaux infiltrés dans les plus hautes administrations et des services de renseignements belges !

Écrit par : Corto | 27/07/2018

Pardon "dès qu'ils sont happés" !!

Écrit par : Corto | 27/07/2018

"Quelqu'un de bien renseigné et proche de proches de l'Elysée m'expliquait comment on négociait à un plus haut niveau la tranquillité dans les Cités." (cite)


Facile. Yaka subventionner la culture de la beuh, par exemple sur les toits et les balcons des HLMs, et sur le béton entre les rayons des casiers à lapins.

Écrit par : Chuck Jones | 27/07/2018

C'est entre 60 et 80 milliards qui sont commercé illégalement par le biais de trafics de drogues annuellement en France, la France est la principale plateforme de filières de trafics de drogues en Europe, sans parler des autres activités criminelles devenues le plus gros employeur de France !

Donc n'envisagez pas quelques formes de légalisations de drogues en France, ce serait des millions de "chômeurs" qui se recycleraient dans des criminalités beaucoup plus violentes !

C'est une des explications concernant la présence d'éléments aussi douteux que "Benalla", "Shaker" et "Makao" dans l'entourage immédiat du président Macron !

Ils surveillent les moindres faits et gestes du président !

Dans ce contexte, il faudrait rappeler les affaires liées à un certain Paul Marcinkus, ancien repris de justice devenu le trésorier du vatican et impliqué dans les affaires liés au pouvoir italien, affaire Licio Gelli (((Loge P2))), et Roberto Calvi (Banco Ambrosiano) dans la mort très subite du pape Jean-Paul Ier.

Gelli était venu à plusieurs occasion venu se planqué dans la prison 5 étoiles genevoise d'où il faisait des allées et venues à sa guise !

Donc, nous voyons que dès le début des années 80, les filières vatican-socialistes-banques suisse et islamistes fonctionnaient comme du papier à musique !

Écrit par : Corto | 27/07/2018

M.Scherb refuse le débat sur les Érythréens à savoir comment il imagine leur retour? Et pourtant mon billet est resté courtois, mais il refuse de débattre.il pense qu’il suffit de tous les mettre dans un avion.

Écrit par : Selena | 27/07/2018

M.Scherb refuse le débat sur les Érythréens à savoir comment il imagine leur retour? Et pourtant mon billet est resté courtois, mais il refuse de débattre.il pense qu’il suffit de tous les mettre dans un avion.

Écrit par : Selena | 27/07/2018

Ca devient une habitude socialiste de porter des brassards :

Un collaborateur de Gérard Collomb épinglé pour avoir porté un brassard Police en 2017

Un collaborateur de Gérard Collomb est à son tour suspecté par le site d’information LyonMag d’avoir arboré des insignes de la police nationale en octobre 2017. Le ministère de l’Intérieur se défend.

Écrit par : Corto | 27/07/2018

C'est entre 60 et 80 milliards qui sont commercé illégalement par le biais de trafics de drogues annuellement en France, la France est la principale plateforme de filières de trafics de drogues en Europe, sans parler des autres activités criminelles devenues le plus gros employeur de France !

Donc n'envisagez pas quelques formes de légalisations de drogues en France, ce serait des millions de "chômeurs" qui se recycleraient dans des criminalités beaucoup plus violentes !

C'est une des explications concernant la présence d'éléments aussi douteux que "Benalla", "Shaker" et "Makao" dans l'entourage immédiat du président Macron !

Ils surveillent les moindres faits et gestes du président !

Dans ce contexte, il faudrait rappeler les affaires liées à un certain Paul Marcinkus, ancien repris de justice devenu le trésorier du vatican et impliqué dans les affaires liés au pouvoir italien, affaire Licio Gelli (((Loge P2))), et Roberto Calvi (Banco Ambrosiano) dans la mort très subite du pape Jean-Paul Ier.

Gelli était venu à plusieurs occasion venu se planqué dans la prison 5 étoiles genevoise d'où il faisait des allées et venues à sa guise !

Donc, nous voyons que dès le début des années 80, les filières vatican-socialistes-banques suisse et islamistes fonctionnaient comme du papier à musique !

Écrit par : Corto | 27/07/2018

(pardon, j'ai re-posté un commentaire par erreur)

Écrit par : Corto | 27/07/2018

Italie : un ancien évêque déclare qu’il transformerait toutes les églises en mosquées « si cela pouvait sauver la vie des migrants »

"« Moralement et en tant qu’homme de foi, je serais prêt à transformer toutes les églises en mosquées"

Écrit par : Corto | 27/07/2018

Corto alias Maurice Jaccard est un repris de justice. Il a été condamné par le tribunal de police de Genève, décision confirmée en appel:
http://justice.geneve.ch/tdb/Decis/ARP/parp.tdb?F=AARP/158/2018

Voir les explications ici:
http://croireounepascroire.blog.tdg.ch/archive/2018/07/19/corto-est-de-retour-293303.html

Écrit par : Daniel | 27/07/2018

Oui, lisez bien ce "jugement" !!

Écrit par : Corto | 27/07/2018

Lorsque "Corto" alias Maurice Jaccard est traité de pédophile les procureurs socialistes trouvent nombres de contorsions pour classer le dossier et lorsqu'un blogueur publie des insultes me traitant de pédophile, c'est "Corto" alias Maurice Jaccard qui est condamné ??


Tout ça parce qu'en son temps j'avais publié le nom de l'avocat socialiste Jean-Pierre Gardabe inculpé pour le viol de 3 jeunes garçons à Genève et condamné à une peine jours amendes avec SURSIS !!

Je m'en tape, où je vis, je ne suis pas concerné, d'ailleurs ce jugement n'est pas recevable, par contre, j'aimerai savoir pourquoi le plaignant aurait quitté son job au DIP, il avait commencé à répondre, puis s'est éclipsé !!

Écrit par : Corto | 27/07/2018

A Ralf Latina, vous aviez déclaré que vous n'avez jamais été viré du DIP, alors pourquoi auriez-vous quitter un poste au DIP ?

Écrit par : Corto | 27/07/2018

Mais cela n'a rien à voir avec les réseaux islamo-socialiste-vaticano-banques-suisses qui sévissent sur l'ensemble de l'Europe !

Nous avions vu comment les banques suisses avaient tirés avantage de la catastrophe nazie, à se demander si tout n'avait pas été organisé depuis des salons feutrés dans certaines banques qui aujourd'hui continuent d'abriter des milliers de milliards provenant de dictatures comme l'Iran, des dictateurs de Ramallah et de Gaza etc...

Parce que ces personnages détenteurs de montants astronomiques financent les mouvements qui assassinent des civils en Europe, en Israël et partout dans le monde et principalement dans leurs pays !!

Mais tout va bien, ils changent de noms et entourent de très près le président français !!

Écrit par : Corto | 27/07/2018

Vous n'avez sans doute pas négligé le fait que ces organisations terroristes évitent de commettre des attentats en Suisse !!!!

Écrit par : Corto | 27/07/2018

"M.Scherb refuse le débat sur les Érythréens à savoir comment il imagine leur retour? Et pourtant mon billet est resté courtois, mais il refuse de débattre.il pense qu’il suffit de tous les mettre dans un avion." (Selena)


Moi je veux bien en débattre.

C'est pas une bonne idée de "tous les mettre dans un avion" ?

Moi je trouve que c'est une bonne idée.

Et pour la rendre encore meilleure, je propose qu'on leur confectionne un petit cornet Migros-Budget avec un petit encas pour le voyage, et un smartfon budget pour garder le contact, comme celui qu'on leur a offert ici pour rameuter la famille et les copains.

Qu'en pensez vous ?

Écrit par : Chuck Jones | 27/07/2018

Chuck, faut bien se dire qu'après avoir ramassé tous les milliards des dictateurs clients de certaines banques suisses, qu'il ne faut pas s'étonner de les voir rappliquer par centaines de milliers et bientôt par millions, parce que ce sont les premiers millions qui posent problème, après, une fois que Macron aura vidé l'Elysée de sa personne et de ses chouchous préférés, il ne faudra pas oublier le joli cadeau qu'il a fait à la France en octroyant plus de 600'000 visas Schengen depuis ses ambassades en Algérie !

Chuck, vous n'en n'êtes quand même pas à 2 ou 3 millions d'érythréens près ?

Allez, soyez forts !!

Écrit par : Corto | 27/07/2018

Pour prouver que Norbert Maendly publie tout et n'importe quoi sur son blog sans se livrer à aucun examen, je vais écrire une ânerie et vous verrez qu'elle sera publiée.
Voici cette ânerie, qui bien entendu ne correspond absolument pas à ma pensée:
"Norbert Maendly est le dernier des imbéciles!"

Écrit par : Mario Jelmini | 27/07/2018

Corto (de son vrai nom Maurice Jaccard) a écrit: "d'ailleurs ce jugement n'est pas recevable".

Le jugement indiqué par Daniel a acquis force de chose jugée, ce qui signifie qu'il est définitif et exécutoire.
Corto a bien été obligé de payer les Fr. 4'174.-- de frais et dépens mis à sa charge ainsi que la somme de Fr. 750.-- allouée au plaignant à titre d'indemnité de procédure.

À sa place, je me ferais tout petit.

Écrit par : Mario Jelmini | 27/07/2018

La Suisse a toujours défendu les pires criminels, a abrité le fric sale que ces salauds ont pillés avec les mercenaires enrôlés par les banques et maintenant toute la planète le sait, en parle et va venir en Suisse pour être proche de l'argent couvert de sang qui leur a été volé !!

Les petits juges suisses sont les plus condamnés de la planète auprès de la coure internationale des droits de l'homme !

Ce jugement qui autorise certains de traiter les autres de pédophiles alors que justement c'est parce que "Corto" dénonce les pédophiles relève des restes de la poussière du vatican et les milliers de milliards qu'il a placé en Suisse, notamment dans l'immobilier et des comptes fiduciaires !

Cependant Ralf Latina qui avait affirmé ne pas avoir été viré par le DIP n'explique toujours pas pourquoi il a quitté le DIP ????

Quant à publier ce jugement sur le blog TdG, j'ai hésité à le faire moi-même, je ne peux que remercier ceux qui le font, si vous pouviez le publier en texte sur votre torchon de blog qui me fait penser aux attaques que les juifs subissaient pendant que la Suisse abritait l'or juif volé par les nazis, faites le, je n'ai aucune honte, cependant "Corto" n'a jamais menacé personne, j'ai appelé Latina pour qu'il efface les insultes de briant sur son blog et si vous étudiez l'ensemble de la procédure, vous verrez que Latina déclare des faits, puis se rétracte, sans aucune vergogne, comme il est assisté socialement depuis qu'il a "quitté" le DIP, il n'a rien à faire de sa vie et espère au travers de procédures être indemnisé, et là, il a perdu !!

Il avait demandé un montant de 5'000.--, mais si vous cherchez mieux, vous verrez dans combien de procédures Latina a été impliqué !

Écrit par : Corto | 27/07/2018

Je ne comprend pas, vous n'avez pas assez avec votre blog sur lequel vous filtrez ce qui vous arrange comme le font tous les lâches ?

Écrit par : Corto | 27/07/2018

"Norbert Maendly est le dernier des imbéciles!"

qui y a t-il de mal à être un "imbécile" ?

Qu'avez-vous Jelmini, vous en avez autant que ça contre les "imbéciles", vous qui brillez si haut dans la blogosphère la plus pourrie de la francophonie ?

Dans un pays qui blanchit pratiquement tout l'argent de tous les pires dictateurs sanguinaires et qui protège les pédophiles comme ce fut le cas de Jean-Pierre Garbade qui a été condamné à une peine en jours amendes avec SURSIS sans même qu'il soit rayé du barreau genevois après avoir été reconnu coupable de viol sur 3 garçons âgés de 13 à 14 ans, tout ça pendant que la "justice" zurichoise faisait arrêté le réalisateur Polanski pour affaire jugée 32 ans avant aux USA, sans commission rogatoire, tant bien que le parquet zurichois a dû trouver un juge étranger au dossier marche dans ce traquenard pathétique !

En Suisse, lorsque vous êtes juif et étranger, on vous arrête jette en prison 32 ans après des faits déjà jugés alors que lorsque vous vous vantez d'être un proche cousin du ss rufolf hess comme le faisait Jean-Pierre Gardade, vous êtes punit d'une peine jours amendes AVEC SURSIS suite à un viol commis à Genève mois de 2 ans plus tôt !

Voilà auprès de quelle "justice" Jelmini va chercher "justice" !!!

Écrit par : Corto | 27/07/2018

En Suisse, il y a des gens biens, des gens qui en ont marre de cette chienlit !

De ceux qui ont vendu les âmes de ce pays aux pires assassins de la planète !!

Écrit par : Corto | 27/07/2018

Corto le menteur pathologique continue à faire ce qu'il sait le mieux faire: mentir. Mais pour une fois je vais exaucé son souhait:

P/22495/2014 AARP/158/2018
COUR DE JUSTICE
Chambre pénale d'appel et de révision
Arrêt du 14 mai 2018
Entre
A______, ayant élu domicile auprès de l'Étude de son conseil, comparant par M
e
David
BITTON, avocat, MONFRINI BITTON KLEIN, place du Molard 3, 1204 Genève,
appelant,
contre le jugement JTDP/1003/2017 rendu le 16 juin 2017 par le Tribunal de police,
et
B______, domicilié ______ , comparant en personne,
LE MINISTÈRE PUBLIC de la République et canton de Genève, route de Chancy 6B,
case postale 3565, 1211 Genève 3,
intimés.
- 2/16 -P/22495/2014
EN FAIT :
A. a. Par courrier expédié le 28 août 2017, A______ a annoncé appeler du jugement du
16 juin 2017, notifié le 18 août suivant, par lequel le Tribunal de police l'a reconnu
coupable de diffamation (art. 173 du code pénal suisse du 21 décembre 1937 [CP -RS 311.0]), d'injures (art. 177 al. 1 CP) et de menaces (art. 180 al. 1 CP), l'a
condamné à une peine pécuniaire de 30 jours-amende, à CHF 100.- l'unité, avec
sursis, délai d'épreuve fixé à trois ans, ainsi qu'aux frais de la procédure, s'élevant à
CHF 2'829.-, y compris un émolument de jugement de CHF 600.- et à verser à
B______ la somme de CHF 750.- à titre d'indemnité de procédure. Ce dernier a été
débouté de ses conclusions en indemnisation pour tort moral.
b. Par la déclaration d'appel prévue à l'art. 399 al. 3 du code de procédure pénale du
5 octobre 2007 (CPP - RS 312.0), expédiée le 5 septembre 2017 à la Chambre pénale
d'appel et de révision (ci-après : CPAR), A______ conclut à son acquittement des
chefs d'injures et menaces, ainsi qu'à l'exemption de toute peine s'agissant du chef de
diffamation.
c. Selon l'ordonnance pénale du 20 octobre 2016, il est encore reproché à A______, à
Genève, à la suite de la publication le ______ 2014 d'un article intitulé "C______"
par B______ sur son blog, d'avoir effectué, le ______ 2014, quatre appels sur le
téléphone fixe de B______ entre 21h21 et 23h01, au cours desquels il a traité ce
dernier notamment de "nazi", de "salaud", de "fils de pute", et lui a dit que lorsqu'il
le rencontrerait, il le tuerait, étant précisé que B______ a été effrayé par ces propos.
Il lui est également reproché d'avoir, dans ce même contexte, le ______ 2014,
adressé un commentaire à "D______", titulaire d'un blog hébergé par le site internet
de E______, dans lequel il indique que B______ serait un "bâtard" dont le père
aurait été un nazi nostalgique du 3
ème
Reich et que celui-ci serait lui-même un
"nazillon".
B. Les faits pertinents suivants ressortent de la procédure :
a. Aux termes de son courrier du 11 septembre 2014, B______ a déposé plainte à
l'encontre d'un certain "A______" pour injures, diffamation, calomnie et calomnie
contre les morts (ses parents), harcèlements et, accessoirement, menaces.
Il avait vu apparaitre sur son blog depuis quelques mois les commentaires de
"A______". Ce dernier "sévissait", également sur d'autres sites, lesquels le publiaient
malgré son ton toujours à la limite de l'injure. Il l'avait banni de son blog, ce que ce
dernier n'avait pas apprécié. "A______" avait continué à lui envoyer des
commentaires, qu'il ne publiait plus, de plus en plus injurieux, tombant très bas dans
la vulgarité.
- 3/16 -P/22495/2014
Il communiquait une adresse e-mail et une adresse IP.
a.b. Des pièces produites à l'appui de la plainte, il ressort les éléments suivants :
- le 3 août 2014, B______ a, sur son blog, "F______", hébergé par E______, publié
un article intitulé "C______", dans lequel il critiquait la politique menée par
G______ envers H______ ;
- le 18 août 2014, "A______" a adressé le commentaire, non publié, suivant à
B______ : "tu n'as que ça, la censure, connard! Tu manipule la vérité comme un bon
petit chef de gauche, t'en fait pas tes potes du hamas vont te mettre en tête de
peloton! Il n'y aura qu'à dire que tu es un double connard!!" ;
- le 19 août 2014, "A______" lui a envoyé deux nouveaux commentaires, à savoir :
"C'est vrai que tant de ss ayant fuis l'europe vers I______, avaient tendance
d'appeler leurs bâtards avec des prénoms leur rappelant le 3ème reich. (…) Eh
I______, j'ai de plus en plus d'infos te concernant, au fait, t'as été pas mal de fois
cocu dans ta vie de petit employé frustré, il parait que tu n'es pas vraiment gâté par
la nature et en plus du genre, un ristret et l'addition! (…) Vas-y le cocu, continues de
te comporter comme cocu chialeur fils de nostalgique du 3ème reich, tu savais que la
culture nazi de tes origines n'est rien d'autre qu'une forme d'impuissance? G______
est fort, de plus en plus fort (…) Même tes impôts payent des drones ______ et très
bientôt des systèmes antimissiles, des systèmes de communications civils et militaire
"made in G______"? Sais-tu que ton ordinateur rapporte à G______ en moyenne 30
$ à G______ ? (…) Sais-tu que chacun des stents que ton toubib t'as enfilé dans tes
artères de cocu a rapporté 50$ de licence à des sociétés ______ ? (…) Sais-tu que
dans tous les domaines, G______ est l'incontestable leader en matière de hautes
technologie (…) ? Tu dois encore te sentir mille fois plus cocu que ce que tu pensais
l'être? (…) connard !" ;
- un autre commentaire de A______ a suivi, le 27 août 2014 : " B______, toute
ressemblance avec des personnages existants ou ayant existé ne serait que pure
coïncidence! J______ est né avant, pendant ou après la 2ème guerre mondiale, ça, y
a pas de doute, mais j'aurais une petite préférence pour "pendant ou après" et je
dirais même plus, après! J______ est le diminutif de K______ et je me méfie souvent
des personnes habitants en Amérique latine et d'autres régions hispanophones ayant
appelés leurs enfants avec des prénoms à consonance allemande (…) Dans sa
dernière note, J______, exprime publiquement son profond dégoût envers G______
et j'aimerais comprendre, ce qui peut l'avoir autant motivé. Je l'ai vu (J______) en
compagnie d'autres personnes ayant la même aversion pour ce petit pays entouré
(…) de nations prodigues en bontés et autres bonnes intentions, y compris envers les
leurs. Notamment un de ses comparses qui scandait de façon audible à 3 ou 4 tables
de distance par un bel après-midi de juillet 2012 : "Si tu crois que je vais me laisser
- 4/16 -P/22495/2014
faire par des youpins", puis se r'assit fièrement sur sa chaise tout en observant les
réactions des autres clients de l'établissement et plus particulièrement dans ma
direction" ;
- le 10 septembre 2014, "A______" a posté sur le blog de D______ un commentaire,
selon lequel le plaignant était un "nazillon" et un descendant de nazis exilés en
Amérique du Sud.
b. Par courrier du 15 septembre 2014, intitulé "L______", B______ a indiqué avoir
reçu le 6 août 2014 quatre appels téléphoniques d'un homme, qui ne s'était pas
présenté. Il avait répondu aux trois premiers appels. L'homme avait dit le connaître
très bien et savoir beaucoup de choses sur sa vie. Lors de la seconde conversation,
son interlocuteur l'avait injurié et menacé de lui "casser la gueule". Au cours du
troisième appel, il avait proféré des menaces de mort.
Les mots et phrases utilisés lui avaient fait penser à ceux de "A______" dans ses
commentaires. La police avait ainsi "en plus un numéro de téléphone".
Son opérateur téléphonique a attesté du fait qu'il avait reçu quatre appels
téléphoniques le 6 août 2014, les trois premiers ayant été effectués entre 21h21 et
21h23, le dernier à 23h01, lesquels avaient duré entre 4 et 39 secondes. Le
propriétaire du numéro appelant était la société M______.
Les directeurs de M______ sont, selon un extrait du registre du commerce, A______
et N______.
c. Par courrier à la police du 21 septembre 2014, B______ a affirmé avoir appris
que la personne agissant sous le pseudonyme "A______" était A______.
d. Aux termes du rapport de police du 13 novembre 2014, lequel se réfère
notamment aux quatre appels menaçants et injurieux dénoncés par B______, des
agents se sont rendus au siège de M______. Ils ont rencontré A______, lequel a
spontanément reconnu avoir un différend avec B______ et être l'auteur des appels
téléphoniques.
e. Entendu par le Ministère public le 26 mai 2016, B______ a confirmé le contenu
de sa plainte.
Les faits pour lesquels il avait porté plainte s'étaient produits après la publication
d'une note sur son blog, hébergé par la E______, dans laquelle il donnait sa vision de
la politique G______.
- 5/16 -P/22495/2014
Lors des deux premiers téléphones, A______ lui avait dit qu'il était un "nazi",
"salaud", "fils de pute" et autres insultes du même genre, auxquelles il n'avait pas
répondu.
Lors du 3
ème
appel téléphonique, il avait été une nouvelle fois injurié, puis A______
lui avait dit qu'il le tuerait lorsqu'il le rencontrerait. Il avait été effrayé par ces propos,
sur le moment et plus encore par la suite, vu le contenu haineux des commentaires de
"A______". Il s'était dit que la personne était assez "dingue" pour passer à l'acte.
f.a. Entendu par le Ministère public le 20 septembre 2016, à la suite de son
opposition à une première ordonnance pénale du 30 mai 2016, A______ a confirmé
être l'auteur des commentaires signés "A______". Les propos qu'on lui reprochait
étaient une réaction à ceux de B______ à son encontre. Ce dernier avait en effet
publié sur son blog le commentaire d'un certain "O______", selon lequel il était
pédophile. Il avait pris connaissance dudit commentaire un certain temps après sa
publication.
Il n'avait pas utilisé la messagerie privée pour faire parvenir ses messages car il n'y
avait pas pensé dans le feu de l'action et les gens ne la consultaient pas forcément.
Dans le passé, il avait plusieurs fois interpellé un modérateur du site de E______,
sans résultat. Il ne savait pas s'il l'avait fait s'agissant du message de "O______". À
l'époque, il n'avait pas pris au sérieux ledit message. Ce genre de commentaires
arrivait souvent, il avait déjà été confronté à des histoires semblables.
Il ne contestait pas le contenu du rapport de police. Il ne niait pas non plus avoir
téléphoné à B______, dans l'unique but cependant que ce dernier retire l'insulte
publiée sur son blog. Il n'avait jamais menacé personne, et à aucun moment
B______, lequel l'avait d'ailleurs insulté.
f.b. A______ a, lors de cette audience, versé huit résultats d'une recherche Google,
dont il ressort que son nom est associé à des soupçons de pédophilie sur des blogs
hébergés par E______.
En particulier, il ressort d'un commentaire d'un certain "O______", publié sur le blog
"F______" le 22 juillet 2014 : "Que A______ n'aie rien d'autre à foutre que de
passer de son ordi, aux feux d'artifice des Fêtes de Genève en G______ (…). Détail.
Cliquez A______ et petits garçons–pédophilie sur Google et attendez, pas
longtemps…".
f.c. A______ a également produit une lettre adressée au Ministère public du 28
février 2016, non reçue selon ce dernier, dont il ressort que des "noms d'oiseaux"
avaient également fusé à son encontre. Ce n'était qu'en réponse à ces insultes que
B______ en avait "pris pour son grade". Les appels téléphoniques avaient
- 6/16 -P/22495/2014
uniquement pour but de faire effacer les insultes écrites par le dénommé "O______".
Aucune menace n'avait été proférée. Malgré cet appel, B______ n'avait pas retiré de
sa publication l'accusation de pédophile le visant.
g. B______ a déclaré au Ministère public qu'il avait effectivement autorisé la
publication du message de "O______", n'ayant rien à cacher. Lors des appels,
A______ n'avait pas mentionné ledit message, ni demandé de le retirer de son blog.
h. Devant le Tribunal de police, A______ a confirmé être l'auteur des appels
téléphoniques du 6 août 2014. Il contestait avoir menacé et injurié la partie
plaignante. Il maintenait avoir été lui-même insulté lors de l'un de ces appels. Il
pensait avoir été traité de "salaud" ou "connard" ou d'un autre "nom d'oiseau" du
genre.
Seul un des commentaires issus de sa recherche Google avait été publié sur le blog
de B______. Il n'avait pas déposé plainte mais avait envoyé d es messages privés et
alerté E______, laquelle n'avait rien entrepris.
Il était prêt à rétracter ses propos, à considérer qu'il n'aurait pas dû les utiliser et
présenter des excuses pour l'avoir fait. En réalité, il n'avait jamais traité B______ de
nazi, mais avait utilisé le terme "nazillon", évoquant juste une certaine "coloration".
Il s'agissait d'un contexte, un peu comme dans un "bistrot".
Son avocat a confirmé que son mandant était prêt à une rétractation des propos tenus
et même à présenter des excuser à B______, si ce dernier affirmait qu'il ne partageait
pas l'idéologie nazie.
i. Devant le Tribunal de police, B______ a déclaré ne pas souhaiter entrer en
matière sur une rétractation des propos de A______, ces derniers concernant
également ses propres parents. Il contestait l'avoir insulté lors de l'un des appels du 6
août 2014.
C. a. Devant la CPAR, A______ persiste dans ses conclusions.
Quelqu'un lui avait dit qu'il était traité de pédophile sur son blog, raison pour laquelle
il avait pris son téléphone pour demander à B______ d'effacer ces insultes. Il n'y
avait pas eu d'insultes de sa part. B______ avait raccroché en le traitant de divers
"noms d'oiseaux". Il était intervenu auprès des autres blogs sur lesquels apparaissait
également le terme de pédophile à son égard, objet d'une plainte déposée auprès du
Procureur général un an avant la présente affaire. La procédure avait été classée
immédiatement.
- 7/16 -P/22495/2014
Si B______ déclarait qu'il n'appartenait pas à des mouvements de réflexion inspirés
du régime nazi, à savoir à des "nazillons" – il entendait par là des "nazis en culotte
courte"–, il serait prêt à présenter de nouvelles excuses. Il n'avait pas la certitude que
B______ appartenait à ce courant de pensées.
Par la voix de son conseil, A______ a déclaré qu'il avait échangé sur la politique de
G______ avec les bloggeurs "O______" et B______. Dans ce contexte, l'insulte
pédophile avait fusé à son encontre. Il avait déposé plainte mais, à sa grande surprise,
la procédure avait été classée. Lorsqu'il avait découvert l'article sur G______, son
sang n'avait fait qu'un tour, étant une "personne au sang chaud", avec la "plume
facile". Il ne voulait pas avoir à faire avec des "nazillons". À la suite de sa réaction
musclée, B______ avait déposé une plainte, qui avait été instruite, contrairement à la
sienne.
Il fallait lui donner acte du fait qu'il avait retiré ses propos. Il n'était pas forclos, la
rétractation pouvant intervenir en tout temps, en particulier devant le premier juge. Il
avait seulement su à l'audience des débats sur quel propos les excuses devaient être
présentées. B______ avait refusé les excuses et de communiquer son idéologie, dont
on ne savait rien, ce qui ne lui avait pas permis de rétablir son honorabilité.
Quant aux menaces et injures, les propos avaient fusé. C'était la parole de l'un contre
celle de l'autre, aucun élément ne permettant de retenir lequel était plus crédible. Le
Tribunal de police avait acquis sa conviction sur la base de la similitude d'insultes.
Or B______ était lui-même capable d'avoir des propos peu amènes. Il n'y avait
aucune raison de lui apporter plus de crédit. Le principe in dubio pro reo avait été
violé. En outre, les propos tenus n'étaient pas très clairs. La menace et l'inquiétude
créées auraient dues être mentionnées. Subsidiairement, il convenait de l'exempter de
peine, dans la mesure où les injures avaient été échangées.
b. On peut déduire de son courrier du 18 septembre 2017 et de sa plaidoirie en
audience d'appel que B______ conclut au rejet de l'appel, à la confirmation du
premier jugement et à l'octroi d'un tort moral de CHF 5'000.-.
c. A l'issue des débats, la cause a été gardée à juger avec l'accord des parties,
lesquelles ont renoncé à la lecture publique de l'arrêt.
D. A______, de nationalités suisse et ______, est né le ______ 1955 à Lausanne.
Célibataire, il a une fille à charge. Ses revenus sont de l'ordre de CHF 5'000.- par
mois. Après déduction de ses charges, il ne lui restait pas grand-chose chaque mois.
À teneur de l'extrait de son casier judiciaire suisse, il a été condamné le 20 octobre
2016 par le Ministère public pour violation grave des règles de la circulation routière
et conduite d'un véhicule automobile sans le permis de conduire requis, à une peine
- 8/16 -P/22495/2014
pécuniaire de 80 jours-amende à CHF 100.- l'unité, avec sursis, délai d'épreuve de
trois ans, et à une amende de CHF 1'200.-.
EN DROIT :
1. 1.1. L'appel est recevable pour avoir été interjeté et motivé selon la forme et dans les
délais prescrits (art. 398 et 399 CPP).
La partie qui attaque seulement certaines parties du jugement est tenue d'indiquer
dans la déclaration d'appel, de manière définitive, sur quelles parties porte l'appel, à
savoir en l'espèce la question de la culpabilité et la quotité de la peine (art. 399 al. 4
let. a et b CPP).
La Chambre limite son examen aux violations décrites dans l'acte d'appel (art. 404
al. 1 CPP), sauf en cas de décisions illégales ou inéquitables (art. 404 al. 2 CPP).
1.2. L'intimé conclut à l'octroi de CHF 5'000.- à titre d'indemnité pour tort moral. Or
il n'a pas déposé d'appel, ni d'appel joint. Il ne pouvait dès lors conclure à la réforme
du jugement entrepris s'agissant du rejet de sa conclusion en tort moral par le
Tribunal de police, la CPAR n'examinant que les points attaqués du jugement.
Partant, cette conclusion sera déclarée irrecevable et il ne sera pas entré en matière à
ce sujet.
2. 2.1. Le principe in dubio pro reo, qui découle de la présomption d'innocence,
garantie par l'art. 6 ch. 2 de la Convention de sauvegarde des droits de l'homme et
des libertés fondamentales du 4 novembre 1950 (CEDH ; RS 0.101) et, sur le plan
interne, par les art. 32 al. 1 de la Constitution fédérale de la Confédération suisse du
18 avril 1999 (Cst. ; RS 101) et 10 al. 3 CPP, concerne tant le fardeau de la preuve
que l'appréciation des preuves.
Comme principe présidant à l'appréciation des preuves, la présomption d'innocence
est violée si le juge du fond se déclare convaincu de faits défavorables à l'accusé sur
lesquels, compte tenu des éléments de preuve qui lui sont soumis, il aurait au
contraire dû, objectivement, éprouver des doutes. Il ne doit pas s'agir de doutes
abstraits ou théoriques, qui sont toujours possibles, une certitude absolue ne pouvant
être exigée. Ces principes sont violés lorsque l'appréciation objective de l'ensemble
des éléments de preuve laisse subsister un doute sérieux et insurmontable quant à la
culpabilité de l'accusé, autrement dit lorsque le juge du fond retient un état de fait
défavorable à l'accusé alors qu'il existe un doute raisonnable quant au déroulement
véritable des événements (ATF 138 V 74 consid. 7 p. 82 ; ATF 127 I 38 consid. 2a p.
41 ; ATF 124 IV 86 consid. 2a p. 87 s. ; arrêt du Tribunal fédéral 6B_1015/2016 du
27 octobre 2017 consid. 4.1).
- 9/16 -P/22495/2014
2.2. Le juge du fait dispose d'un large pouvoir dans l'appréciation des preuves (ATF
120 Ia 31 consid. 4b p. 40). Confronté à des versions contradictoires, il forge sa
conviction sur la base d'un ensemble d'éléments ou d'indices convergents.
L'appréciation des preuves doit être examinée dans son ensemble et l'état de fait
déduit du rapprochement de divers éléments ou indices. Un ou plusieurs arguments
corroboratifs peuvent demeurer fragiles si la solution retenue peut être justifiée de
façon soutenable par un ou plusieurs arguments de nature à emporter la conviction
(ATF 129 I 8 consid. 2.1 p. 9 ; arrêts du Tribunal fédéral 6B_324/2017 du 8 mars
2018 consid. 1.1 ; 6B_1183/2016 du 24 août 2017 consid. 1.1 ; 6B_445/2016 du
5 juillet 2017 consid. 5.1).
Les déclarations du lésé constituent un élément de preuve que le juge apprécie
librement (arrêts du Tribunal fédéral 6B_614/2012 du 15 février 2013 consid. 3.2.5 ;
6B_716/2010 du 15 novembre 2010 consid. 1.3 et 6B_360/2008 du 12 novembre
2008 consid. 4.3). Des déclarations ne doivent pas nécessairement être écartées du
seul fait qu'elles sont contradictoires. Il appartient au juge de retenir, sans arbitraire,
la version qui lui paraît la plus convaincante et de motiver les raisons de son choix
(arrêts du Tribunal fédéral 6B_28/2013 du 13 juin 2013 consid. 1.2 ; 6B_429/2008
du 7 novembre 2008 consid. 4.2.2).
Les cas de "parole contre parole", dans lesquels les déclarations de la présumée
victime en tant que principal élément à charge et les déclarations contradictoires de la
personne accusée s'opposent, ne doivent pas nécessairement ou seulement très
vraisemblablement, sur la base du principe in dubio pro reo, conduire à un
acquittement. L'appréciation définitive des déclarations des participants incombe au
juge du fond (ATF 137 IV 122 consid. 3.3 = JdT 2012 IV p. 79 ; M. NIGGLI /
M. HEER / H. WIPRÄCHTIGER [éds], Strafprozessordnung / Jugendstrafprozessordnung, Basler Kommentar StPO/JStPO, 2
e
éd., Bâle 2014, n. 83 ad art. 10).
3. 3.1. L'art. 180 al. 1 CP réprime le comportement de celui qui, par une menace grave,
aura alarmé ou effrayé une personne.
Sur le plan objectif, cette infraction suppose la réalisation de deux conditions.
Premièrement, il faut que l'auteur ait émis une menace grave, soit une menace
objectivement de nature à alarmer ou à effrayer la victime. Cela suppose que l'auteur
ait volontairement fait redouter à sa victime la survenance d'un préjudice grave
(M. DUPUIS / L. MOREILLON / C. PIGUET / S. BERGER / M. MAZOU /
V. RODIGARI, Code pénal, Petit commentaire, 2e éd., Bâle 2017, n. 7 ad art. 180).
Le contexte dans lequel des propos sont émis est un élément permettant d'en
apprécier le caractère menaçant ou non (cf. arrêts du Tribunal fédéral 6B_593/2016
du 27 avril 2017 consid. 3.1.3 ; 6B_307/2013 du 13 juin 2013 consid. 5.2). En
second lieu, il faut que la victime ait été effectivement alarmée ou effrayée, peu
importe que les menaces lui aient été rapportées de manière indirecte par un tiers.
- 10/16 -P/22495/2014
L'infraction n'est consommée que si l'état de frayeur ou d'alarme a été provoqué par
la menace grave ; ce n'est pas le cas si la victime est effrayée par un autre événement
(M. DUPUIS et al., op. cit., n. 18 ad art. 180). L'infraction est intentionnelle, le dol
éventuel étant suffisant (arrêts du Tribunal fédéral 6B_578/2016 du 19 août 2016
consid. 2.1 ; 6B_871/2014 du 24 août 2015 consid. 2.2.2 ; 6B_820/2011 du 5 mars
2012 consid. 3).
3.2. Se rend coupable d'injure celui qui aura, par la parole, l'écriture, l'image, le geste
ou par des voies de fait, attaqué autrui dans son honneur (art. 177 al. 1 CP).
Les art. 173 ss CP protègent la réputation d'être une personne honorable, c'est-à-dire
de se comporter comme une personne digne a coutume de le faire selon les
conceptions généralement reçues. Il faut donc que l'atteinte fasse apparaître la
personne visée comme méprisable, qu'il s'agisse d'un être humain ou d'une entité
juridique (ATF 114 IV 14 consid. 2a p. 15 et les arrêts cités). Pour apprécier si une
déclaration est attentatoire à l'honneur, il faut se fonder non pas sur le sens que lui
donne la personne visée, mais sur une interprétation objective selon le sens qu'un
destinataire non prévenu doit, dans les circonstances d'espèce, lui attribuer (ATF 133
IV 308 consid. 8.5.1 p. 312 ; ATF 119 IV 44 consid. 2a p. 47 ; 117 IV 27 consid. 2c
p. 29-30 et les arrêts cités).
Sont considérées comme des injures formelles les termes : "fils de pute" (arrêt du
Tribunal fédéral 6B_763/2014 du 6 janvier 2015 ; AARP/60/2018 du 6 février 2018
consid. 4.2), "salope" ou "connard" (AARP/79/2017 du 8 mars 2017 consid. 2.3). Est
en outre attentatoire à l'honneur le fait d'assimiler une personne à un parti politique
que l'histoire a rendu méprisable ou de suggérer qu'elle a de la sympathie pour le
régime nazi (ATF 137 IV 313 consid. 2.1 et les arrêts cités ; AARP/494/2014 du
12 novembre 2014 consid. 3).
3.3.1. En l'espèce, il est établi, et non contesté, que l'appelant a téléphoné à l'intimé à
quatre reprises le soir du 6 août 2014.
3.3.2. L'appelant a fermement nié avoir menacé l'intimé lors de ces appels. Selon sa
version constante des faits, il a appelé ce dernier afin de solliciter le retrait de son
blog du commentaire de "O______", l'associant à des actes pédophiles. Force est de
constater que son récit est peu crédible.
En effet, les quatre appels téléphoniques, dont trois très rapprochés et le dernier à une
heure tardive, paraissent plus relever d'une manœuvre d'intimidation que d'une
demande de suppression dudit commentaire, étant relevé que la très courte durée des
appels ne peut pas laisser supposer que des échanges substantiels sont intervenus,
telles une demande de rectifier une parution sur un blog et la réponse nécessairement
attendue. Au contraire, ils sont compatibles avec de brèves paroles, comme peuvent
- 11/16 -P/22495/2014
l'être des menaces ou des insultes. Par ailleurs, à la suite desdits appels, l'appelant n'a
fait aucune démarche en vue du retrait du texte du blog de l'intimé. Ses explications à
ce sujet ont évolué en cours de procédure et il sera retenu, conformément à ses
premières déclarations, qu'il n'a pas adressé de message privé ou de courriel à
l'intimé, ni probablement d'alerte aux modérateurs, cet élément demeurant toutefois
incertain, ni déposé de plainte pénale. Les commentaires postés par l'appelant sur le
blog de l'intimé, figurant à la procédure, postérieurs aux appels, ne font en outre
aucune référence à celui de "O______".
En revanche, lesdits commentaires contiennent des propos louant la politique et la
société G______, dont l'appelant semble un fervent défenseur. Or, dans ce contexte,
il convient de relever que, trois jours avant les coups de téléphone, l'intimé avait
publié un article critiquant la politique G______, ce qui paraît susceptible d'avoir
déclenché l'ire de l'appelant, notamment au regard de ses messages. Son conseil l'a
qualifié de personne au "sang chaud", ce qui ressort également du contenu et du ton
de ses commentaires. Il est hautement vraisemblable que ce soit cet évènement qui a
mené l'appelant à saisir son téléphone plutôt que des allusions à des actes pédophiles,
dont il a indiqué lui-même ne pas les avoir prises au sérieux.
Contrairement à la version des faits de l'appelant, celle de l'intimé paraît crédible. Ses
déclarations sont constantes et corroborées par le dossier. Comme susmentionné, la
fréquence et la durée des appels correspondent à une manœuvre d'intimidation.
L'intimé a mentionné dans sa plainte que l'homme anonyme était probablement
"A______", mais n'a pas indiqué qu'il s'était présenté sous son pseudonyme ou que ce
dernier ait fait une référence au commentaire de "O______". Il est crédible lorsqu'il a
rapporté l'avoir reconnu grâce au genre discours et au choix des mots utilisés,
effectivement particulièrement caractéristiques au vu de la teneur des messages de
l'appelant versés à la procédure. Il sera retenu que ce dernier s'est gardé de dévoiler
son identité et qu'il n'a ainsi pas évoqué le commentaire de "O______",
contrairement à ses allégations. Malgré le conflit opposant les parties, une volonté de
nuire de l'intimé en inventant des insultes et menaces doit être écartée, ceci ne
ressortant pas du dossier et en particulier pas de son attitude. Au contraire, dans son
complément de plainte, en faisant état succinctement de nouveaux faits, ce dernier
n'a plutôt cherché qu'à donner des informations supplémentaires aux autorités
pénales pour identifier "A______" sans accabler outre mesure l'appelant.
Au vu de ce qui précède, les explications de l'appelant paraissent peu crédibles,
contrairement à la description des faits par l'intimé. Il est ainsi retenu que ce dernier a
été menacé de mort par l'appelant lors de la soirée du 6 août 2014.
L'intimé a déclaré avoir été effrayé, ce qui paraît plausible dans la mesure où la
menace de mort est venue d'une personne anonyme, le soir, laquelle venait de
l'appeler pour la troisième fois en l'espace de trois minutes, lui avait dit le connaitre
- 12/16 -P/22495/2014
très bien et en savoir beaucoup sur sa vie. De plus, l'intimé a pensé reconnaître
"A______", qui l'incendiait sur son blog et qui lui avait dit, dans un commentaire, en
savoir de plus en plus sur sa vie. Ainsi une menace de mort, dans ce contexte, était
propre à créer chez l'intimé une frayeur telle qu'il a dit l'avoir ressentie.
3.3.3. De plus, il ressort en l'espèce que l'appelant n'a pas, jusqu'à l'audience de
première instance, expressément contesté avoir utilisé les termes de "nazi", "salaud"
et "fils de pute", indéniablement des injures au vu de la jurisprudence citée, à
l'encontre de l'intimé lors des appels du 6 août 2014, se contentant dans un premier
temps de nier avoir proféré des menaces, bien qu'informé de la totalité des faits
reprochés. Il a d'ailleurs confirmé le contenu du rapport de police, qui mentionne les
appels menaçants et injurieux. Son conseil a soutenu que "les propos [avaient] fusé",
ainsi également de la part de l'appelant. Comme susmentionné, les propos tenus
correspondent tant au langage utilisé par l'appelant dans ses commentaires qu'à ses
accusations, selon lesquelles l'intimé était un descendant de nazis exilés en Amérique
du Sud, voire qu'il avait lui-même des idées antisémites. Enfin, il a été retenu que les
déclarations de l'intimé étaient plus crédibles que celles de l'appelant s'agissant de
cette soirée du 6 août 2014, et il n'a pas lieu de s'écarter de cette appréciation
s'agissant des injures.
Dès lors, le jugement entrepris sera confirmé sur ce point.
4. 4.1. L'appelant conclut à être exempté de peine s'agissant des injures.
4.2. L'art. 177 al. 3 CP permet au juge d'exempter de toute peine les auteurs ou
seulement l'un deux d'une injure si l'injurié a riposté immédiatement par une injure.
Cette disposition vise à permettre au juge de renoncer à la peine lorsque les
antagonistes se sont fait justice eux-mêmes, sur-le-champ, et que le litige est de si
peu d'importance que l'intérêt public n'exige pas d'autre sanction (ATF 82 IV 181
consid. 2 p. 181) ou lorsque les causes et l'enchaînement d'une altercation ne peuvent
être que difficilement et partiellement reconstitués (B. CORBOZ, Les infractions en
droit suisse, vol. I, 3
e
éd., Berne 2010, N 35 ad art. 177). Cette disposition ne
constitue qu'un simple motif facultatif d'exemption de peine (ATF 109 IV 39 consid.
4a) et confère un large pouvoir d'appréciation au juge (arrêt du Tribunal fédéral
6B_517/2008 du 27 août 2008 consid. 4.2).
4.3. En l'espèce, les seuls éléments au dossier selon lesquels l'appelant a été injurié
lors des appels sont ses déclarations. Or la CPAR a retenu supra qu'elles étaient
moins crédibles que celles de l'intimé, ce dernier ayant toujours nié avoir injurié
l'appelant. Aucune pièce du dossier ne permet de retenir que l'intimé était "lui-même
capable d'avoir des propos peu amènes". En outre, vu le contexte, il est douteux que
l'intimé ait d'emblée traité l'appelant de "divers noms d'oiseaux", sans raison, sachant
- 13/16 -P/22495/2014
qu'il avait affaire à un appel anonyme, et que l'appelant n'ait pu que riposter à une
telle atteinte.
Une quelconque injure de l'intimé à l'endroit de l'appelant n'étant pas établie, il n'y a
pas lieu à exempter de peine ce dernier, aucun comportement de l'intimé ne le
justifiant.
4.4. Reconnu coupable, à juste titre, ceci n'étant pas contesté en appel, de
diffamation par le premier juge, l'appelant requiert en outre une exemption de peine
sur la base de l'art. 173 ch. 4 CP au motif qu'il avait souhaité rétablir l'intimé dans
son honorabilité.
4.5. Au sens de l'art. 173 ch. 4 CP, si l'auteur de propos diffamatoires reconnaît la
fausseté de ses allégations et les rétracte, le juge peut atténuer la peine ou exempter
le délinquant de toute peine.
La rétractation est admise lorsque l'auteur reconnaît clairement et sans équivoque la
fausseté des faits allégués et manifeste activement un repentir (ATF 112 IV 25
consid. 4 p. 30). L'auteur doit démontrer par son comportement le désir qu'il a de
rétablir la victime dans son honorabilité (ATF 112 IV 25 consid. 2 p. 29). La simple
présentation d'excuses de la part de l'auteur ou le simple retrait des déclarations
attentatoires à l'honneur ne suffisent pas (ATF 112 IV 25 consid. 2 et 4 p. 29 et 30).
La rétractation doit intervenir sous la même forme et devant le même cercle de
personnes que celui qui a eu connaissance des propos attentatoires à l'honneur (arrêt
du Tribunal fédéral 6S.518/2001 du 29 novembre 2002 consid. 4.3).
4.6. En l'espèce, l'appelant a, tant en première instance qu'en appel, proposé de
présenter ses excuses, toutefois subordonnées à la condition que l'intimé confirme ne
pas partager l'idéologie nazie. Il a déclaré ne pas avoir la certitude que l'intimé
n'appartenait pas à ce courant de pensée. Il n'a ainsi présenté aucune excuse, ce qui
d'ailleurs ne suffit pas au sens de la jurisprudence précitée pour bénéficier de l'art.
173 ch. 4 CP. Il a aussi tenté de diminuer le sens de ses propos, devant le Tribunal de
police, en arguant n'avoir jamais traité B______ de nazi, mais avait utilisé le terme
"nazillon", évoquant juste une certaine "coloration". Il a aussi essayé de se justifier
en se reposant sur le contexte, à savoir "un peu comme dans un bistrot". Cette
attitude ne peut être interprétée comme la reconnaissance claire et sans équivoque de
la fausseté des faits allégués, ni comme la manifestation active d'un repentir.
Dès lors, le prévenu ne sera pas exempté de peine sur la base de l'art. 173 ch. 4 CP.
4.7. L'appelant n'a pas pris d'autres conclusions sur la peine, laquelle n'est contestée
ni dans sa nature, ni dans sa quotité. La peine de 30 jours-amende consacre une
application correcte des critères fixés à l'art. 47 CP et tient compte de manière
- 14/16 -P/22495/2014
adéquate de la gravité de sa faute et de sa situation personnelle. Le montant du jouramende, de CHF 100.- l'unité, non contesté, est également adéquat. Tant le principe
du sursis que la non-révocation du sursis antérieur lui sont acquis (art. 391 al. 2
CPP). La CPAR se réfère à cet égard aux considérants et aux développements
exposés par le premier juge (art. 82 al. 4 CPP).
Le jugement entrepris sera par conséquent entièrement confirmé.
5. 5.1. L'appelant, qui succombe, sera condamné au paiement des frais de la procédure
d'appel envers l'État (art. 428 CPP), comprenant dans leur totalité un émolument de
CHF 1'500.- (art. 14 let. e du règlement fixant le tarif des frais en matière pénale du
22 décembre 2010 [RTFMP – E 4 10.03]).
5.2. La décision sur les frais préjugeant de la question de l'indemnisation, une
indemnité au sens de l'art. 429 al. 1 CPP est exclue dans la mesure où l'appelant
supporte les frais de la procédure d'appel (ATF 137 IV 352 consid. 2.4.2 p. 357 ;
arrêt du Tribunal fédéral 6B_620/2016 du 17 mai 2017 consid. 2.2.2).
* * * * *
- 15/16 -P/22495/2014
PAR CES MOTIFS,
LA COUR :
Reçoit l'appel formé par A______ contre le jugement JTDP/1003/2017 rendu le 16 juin
2017 par le Tribunal de police dans la procédure P/22495/2014.
Le rejette.
Condamne A______ aux frais de la procédure d'appel, qui comprennent un émolument de
CHF 1'500.-.
Déclare irrecevables les conclusions en tort moral de B______.
Notifie le présent arrêt aux parties.
Le communique, pour information, au Tribunal de police.
Siégeant :
Monsieur Pierre BUNGENER, président ; Madame Alessandra CAMBI FAVRE-BULLE
et Madame Valérie LAUBER, juges ; Madame Audrey FONTAINE, greffière-juriste.
Le greffier :
Mark SPAS
Le président :
Pierre BUNGENER
Indication des voies de recours :
Conformément aux art. 78 ss de la loi fédérale sur le Tribunal fédéral du 17 juin 2005 (LTF; RS 173.110), le
présent arrêt peut être porté dans les trente jours qui suivent sa notification avec expédition complète
(art. 100 al. 1 LTF), par-devant le Tribunal fédéral (1000 Lausanne 14), par la voie du recours en matière
pénale.
- 16/16 -P/22495/2014
P/22495/2014 ÉTAT DE FRAIS AARP/158/2018
COUR DE JUSTICE
Selon les art. 4 et 14 du règlement du 22 décembre 2010 fixant le tarif des frais et dépens
en matière pénale (E 4 10.03).
Total des frais de procédure du Tribunal de police : CHF 2'829.00
Bordereau de frais de la Chambre pénale d'appel et de révision
Délivrance de copies et photocopies (let. a, b et c) CHF 0.00
Mandats de comparution, avis d'audience et divers (let. i) CHF 220.00
Procès-verbal (let. f) CHF 50.00
État de frais CHF 75.00
Émolument de décision CHF 1'500.00
Total des frais de la procédure d'appel : CHF 1'845.00
Total général (première instance + appel) : CHF 4'674.00

Écrit par : Daniel | 27/07/2018

Merci !

A tous, lisez bien !!!!

Comment les mêmes juges qui condamnent un avocat inculpé de viol sur 3 garçons de 13 à 14 ans à quelques jours amendes AVEC SURSIS" jugent celui qui insulté et traité de "pédophile" sur le blog de la TdG et lorsque que "Corto" dépose plainte, cette justice à deux vitesse classe le dossier !

Écrit par : Corto | 28/07/2018

"Corto a bien été obligé de payer les Fr. 4'174.-- de frais et dépens mis à sa charge ainsi que la somme de Fr. 750.-- allouée au plaignant à titre d'indemnité de procédure."

Plus ses propres frais d'avocat: un procès + un appel. Combien? Plus de 2000, c'est sûr.

Écrit par : Daniel | 28/07/2018

Daniel, je confirme que JACCARD, alias Corto a bien été condamné par la Cour de Justice pour diffamation, menaces et injures (AARP/158/2018). C'est bien moi qui ai déposé une plainte pénale à son encontre en 2014. JACCARD a fait 3 fois recours, et a perdu les 3 fois. Après le dernier arrêt du 14 mai 2018, comme tous les gens courageux, il n'a pas osé faire recours au Tribunal Fédéral. Le jugement de la Cour de justice est parfaitement valable, et est entré en vigueur vers le 16-17 juin 2018.
Ah Corto, vous voudriez savoir pourquoi j'ai "quitté" le DIP. Eh bien vous ne le saurez pas!

Écrit par : Ralf LATINA | 29/07/2018

Corto se ridiculise de plus en plus et il ne s'en rend même pas compte...

Écrit par : Daniel | 28/07/2018

Allez, lâche-toi Corto, insulte la justice suisse! Ce sera excellent pour ton nouveau procès! A chaucune de tes apparition tu augmentes les chances de te faire condamner comme récidiviste. Et hop 3000 francs de plus dans les caisses de l'Etat. Merci Corto! Il suffit de donner ta prose à lire aux juges et ils sauront quoi faire.

Alors continue à pleurnicher, à jacter, à insulter, c'est du pain béni pour Mario et tous ceux que tu insultes. Nous t'en remercions d'avance.

Bien sûr Ralf Latina ne va pas te répondre: tu mens comme tu respires et tu prêches le faux pour savoir le vrai. Tu es trop prévisible. Tu ne sais pas te renouveler.

A chacune de tes sorties qui sont autant de sottises, je me marre, si tu savais comme je me marre!

Écrit par : Daniel | 28/07/2018

Je vais ajouté que Ralf Laina a publié une insulte concernant "Corto" en l'occurrence en utilisant le terme "pédophile" parce que nous n'avions pas les mêmes avis sur une note qui traitait d'Israël !!

D'où le terme "nazillon" !

Les autres passages présents dans le jugement n'ont jamais été publié sur le blog de Latina, par contre l'accusation de "pédophilie" elle est restée plus de 3 ans !!!

Écrit par : Corto | 28/07/2018

A Ralf Latina, vous aviez répondu que vous n'aviez pas été viré du DIP, mais alors pour quelle raison avez vous quitté votre poste au DIP ?

Écrit par : Corto | 28/07/2018

Parce que j'ai les extraits d'un jugement très intéressant !!

Écrit par : Corto | 28/07/2018

Phrase à l'auteur reprise par Latina pour la publier sur son blog qu'il a effacés juste avant le jugement :

""Corto alias Jaccard juif originaire de Sainte Croix dans" le Pays de Vaud"cela ne s'invente pas" traine un long passé de délinquant, tantôt dénoncé comme pédophile par Goetl'Haine alias Homme Libre ..."
Écrit par : briand | 04/01/2014 ""

Voilà l'allié de Jelmini, la même racaille !!

Écrit par : Corto | 28/07/2018

Jelmini efface également après avoir publié :

Tout savoir (ou presque) sur Moshe Jaccard Boughanim, alias Corto ...
croireounepascroire.blog.tdg.ch/archive/2018/07/19/corto-est-de-retour-293303.html
19 juil. 2018 - http://croireounepascroire.blog.tdg.ch/archive/2018/07/19/corto-est-de-retour- ..... Sainte Croix... comme origine pour un "juif", si ce n'est pas de ...

Écrit par : Corto | 28/07/2018

Egalement :

@Patoucha. Je n'ai pas à justifier qui je suis. Je ne soutiens aucune forme de terrorisme, et ne suis pas antisémite. Les Juifs ont leur état, tant mieux. Et les palestiniens?
Écrit par : Ralf LATINA | 22/07/2014
Monsieur Latina , on retrouve tous les ingrédients d'une guerre de libération .
entre l'occupant à l'occupé . que cela concerne , la nation longtemps miroir d'Israël c'est à dire l'Afrique du Sud;de la Résistance face au Nazisme , dans les Balkans ou enFrance ou ailleurs.
La minorité résistante active de la population , forcément terroriste est accusée de prendre en otage le reste du peuple martyrisé par l'occupant.
Alors la punition:
Gaza- Oradour -Guernica- Sbrenica
Que Maurice Jaccard n'aie rien d'autre à foutre que de passer de son ordi, aux feux d'artifice des Fêtes de Genève en Israël que Madame Hayoun y ajoute une once de sa vulgarité coutumière n'y change rien.
Détail. Cliquez Corto et petits garçons -pédophilie sur Google et attendez , pas longtemps...
Écrit par : briand | 22/07/2014
@ Briand. Merci! Edifiant, en effet.
Écrit par : Ralf LATINA | 23/07/2014

Écrit par : Corto | 28/07/2018

Mais bon-sang, pourquoi Ralf Latina aurait quitté son job au DIP genevois ???

Personne n'a de renseignement ?

Écrit par : Corto | 28/07/2018

Mario Jelmini@ Il est temps d'étendre votre plainte contre Norbert Maendly...et d'alerter Mabut sur ce blog...

Écrit par : Géo | 28/07/2018

Pour ce qui est de l'extension de ma plainte à Norbert Maendly, c'est fait.

Quant à alerter M. Mabut, je ne me risque plus à lui demander quoi que ce soit. Je suppose que tout cela l'amuse.
Ou alors ce qui se passe sur les blogs dont la Tribune lui a confié la responsabilité est le dernier de ses soucis.

Par ailleurs, certains commentateurs m'ayant reproché de vouloir jouer au shérif sur ces blogs, je me contente de gérer la plainte que j'ai déposée contre Maurice Jaccard, Joseph Daher et Norbert Maendly suite aux infractions commises contre mon honneur.
Pour le reste, comme on dit chez nous à La Vallée, merde bien...

Écrit par : Mario Jelmini | 28/07/2018

Pourquoi Géo, par ce que des extraits déjà publiés depuis des années sont rappelés dans le présent blog ?

Dans ce cas, ça aurait dû être fait depuis des années, sinon, cela prouve que la justice serait prise en otage dans un subjectif partial !

Écrit par : Corto | 28/07/2018

Et pourquoi serait-ce qu'à Jelmini de déposer plainte ?

Écrit par : Corto | 28/07/2018

- "Je vais ajouté que Ralf Laina a publié une insulte concernant "Corto" en l'occurrence en utilisant le terme "pédophile" parce que nous n'avions pas les mêmes avis sur une note qui traitait d'Israël !!"

- "Jelmini efface également après avoir publié :"
"Tout savoir (ou presque) sur Moshe Jaccard Boughanim, alias Corto ...
Sainte Croix... comme origine pour un "juif", si ce n'est pas de ..." (Corto)


Bon tâchons de comprendre.

Une équation, "l'insulte", à plein d'inconnues .... hmmmmmmmm

Voyons ... procédons avec méthode.


Et si on procédait par ... élimination ... pour simplifier le problème, hein Corto ?

Et puis après, si on comprend toujours pas, on essayera la ... déconstruction. C'est un bon plan, ça non ?

Et après, si on a toujours pas compris, je veux bien me faire une omelette aux champignons magiques pour déjeuner, avec un petit verre de Merlot Blanc, pour stimuler mes neurones et tenter un voyage dans votre tête à bord de mon shagawaga et voir ce qui va pas dedans. On est toujours d'accord ?

Allez, je me lance ... je commence ... éliminons ... ce qui est inutile dans la compréhension de ... l'insulte.

C'est comme ça qu'on fait pour trouver la vraie valeur cachée dans la ... publicité ... selon l'enseignement du grand maître ...

http://red-mp3.su/7472127/fernand-raynaud-les-oranges.html

Donc ... après élimination, il reste

... "Moshe Jaccard Boughanim", "Corto" , "Sainte-Croix"

Hmmmmmm ...

Est-ce qu'il manque quelque chose ?

Hmmmmmm ... c'est curieux, j'ai l'impression qu'il manque quelque chose ...

Hmmmmmm ... AH ca y est ... j'ai trouvé la zippée ... LAAAA zippée ...

«37.26.149.192»

Donc ... "Moshe Jaccard Boughanim", "Corto" , "Sainte-Croix", "«37.26.149.192»".

Hmmmmmm ... ca joue pas. Problème de cohérence.

La zippée "«37.26.149.192»" c'est pas Sainte-Croix, c'est Tel-Aviv.

Donc "Moshe Jaccard Boughanim", "Corto" , "«37.26.149.192»", Tel-Aviv.

C'est bien ça ?

Alors, où est l'insulte ?

Écrit par : Chuck Jones | 28/07/2018

Chuck, ça vient de la présence de débats entre Jelmini et Latina alors que Latina publiais :

Phrase de l'auteur (pseudo) ou briand, reprise par Latina pour la publier sur son blog qu'il a effacés juste avant le jugement :

""Corto alias Jaccard juif originaire de Sainte Croix dans" le Pays de Vaud"cela ne s'invente pas" traine un long passé de délinquant, tantôt dénoncé comme pédophile par Goetl'Haine alias Homme Libre ..."
Écrit par : briand | 04/01/2014 ""

Voilà l'allié de Jelmini, la même racaille !!

Écrit par : Corto | 28/07/2018

Répondre à ce commentaire
Jelmini efface également après avoir publié :

Tout savoir (ou presque) sur Moshe Jaccard Boughanim, alias Corto ...
croireounepascroire.blog.tdg.ch/archive/2018/07/19/corto-est-de-retour-293303.html
19 juil. 2018 - http://croireounepascroire.blog.tdg.ch/archive/2018/07/19/corto-est-de-retour- ..... Sainte Croix... comme origine pour un "juif", si ce n'est pas de ...

Écrit par : Corto | 28/07/2018

Répondre à ce commentaire
Egalement :

@Patoucha. Je n'ai pas à justifier qui je suis. Je ne soutiens aucune forme de terrorisme, et ne suis pas antisémite. Les Juifs ont leur état, tant mieux. Et les palestiniens?
Écrit par : Ralf LATINA | 22/07/2014
Monsieur Latina , on retrouve tous les ingrédients d'une guerre de libération .
entre l'occupant à l'occupé . que cela concerne , la nation longtemps miroir d'Israël c'est à dire l'Afrique du Sud;de la Résistance face au Nazisme , dans les Balkans ou enFrance ou ailleurs.
La minorité résistante active de la population , forcément terroriste est accusée de prendre en otage le reste du peuple martyrisé par l'occupant.
Alors la punition:
Gaza- Oradour -Guernica- Sbrenica
Que Maurice Jaccard n'aie rien d'autre à foutre que de passer de son ordi, aux feux d'artifice des Fêtes de Genève en Israël que Madame Hayoun y ajoute une once de sa vulgarité coutumière n'y change rien.
Détail. Cliquez Corto et petits garçons -pédophilie sur Google et attendez , pas longtemps...
Écrit par : briand | 22/07/2014
@ Briand. Merci! Edifiant, en effet.
Écrit par : Ralf LATINA | 23/07/2014

Écrit par : Corto | 28/07/2018

Écrit par : Corto | 28/07/2018

Moshé Boughanim 12-03-2012 13:11
Regardez, aujourd'hui, le 12 mars 2012, l'onu hésite à se réunir pour condamné Israël pour les "raids" fait par Tsahal, mais en fait ils vont s'en tenir à la syrie ! Pas étonnant le siège de l'onu est à Genève, tous les pilleurs de peuple y vivent luxueusement, ville très pratique, d'un coté du Rhone, les ong et l'onu et sur l'autre rive, les banques contenant tous le sang de la planète et du peuple Juif ! Les voilà les vraies fondations du nazisme mondial, n'allez pas chercher ailleurs, les banques, les ong, l'onu, une ville plus que luxueuse et luxuriante dans laquelle les membres de la famille assad et autres mollahs en rûte, circulent avec des documents diplomatiques, entre leurs villas, les hôtels de luxes, les banques et les maisons closes ! que dire d'autre de Genève ou des autres villes de suisse ???

Écrit par : nunc abest | 28/07/2018

"Chuck, ça vient de la présence de débats entre Jelmini et Latina alors que Latina publiais : ..." (Corto)


M'enfin ... Corto ... c'est pas un débat ! Si c'est quelque-chose entre Jelmini et Latina, c'est un match de ping-pong d'arguments entre les 2 !

C'est une discussion entre Jelmini et Latina !

C'est comme l'amoûûûr. Ca commence à 2, et c'est que petit à petit avec la confiance ET ... l'intéret ... que les joueurs de sexe s'ouvrent. Mais pas à n'importe qui.

C'est comme un match de foteballe entre ... entre ... voila j'ai trouvé ... entre le Machabée Tel-Aviv ... et ... le Red Bull de Nouille-Yorque.

Quand y'a des _présences incongrues_ qui perturbent le jeu ... ben ... on les enlève du terrain.

Regarde Corto :

https://www.youtube.com/watch?v=mdEVAqYgVdE


C'est pas parce que votre voisine se fait secouer avec la fenêtre ouverte ou dans un blog de la foret de l'internetie que vous êtes invité.

C'est pas parce que tu vois LE MooOUUÔÔÔÔÔÔNDE se faire secouer depuis ta petite fenêtre de PéCé que tu vas empêcher LE MooOUUÔÔÔÔÔÔNDE se faire secouer.

LE MooOUUÔÔÔÔÔÔNDE, Corto ... c'est PAS DIEU !

DIEU, toi qui le connais bien, tu peux ptet réussir à l'empêcher de faire des cochonneries.

Mais quand EVE te dis ... "Fais moi des cochonneries!" ... que veux tu faire d'autre, que lui rendre service, ... à EVE, hein ?


Vous voyez, ... ton problème ... c'est la confiance.

J'ai bien écrit ... TON problème.

TON problème, ... c'est que les gens ne te font pas confiance.

Ben ouais. Faut le reconnaître.

Tu pars et tu parles avec un ... déficit ... de confiance.

Ca n'inspire pas confiance.

Les riches attirent les dollars, les pauvres attirent les prédateurs.

Comme les présences incongrues attirent les investisseurs-exploiteurs de présences incongrues. Pourquoi ?

Parce que l'une des qualités des présences incongrues, par rapport aux présences congrues, c'est que ...

... une présence incongrue, contrairement aux présences congrues ... elle est recyclable. Pourquoi ?

Parce que ... dans la tête des autres ... les présences congrues font partie d'un TOUT. Et que les autres aiment pas que ce qui fait un TOUT ... ben ... ils aiment pas qu'il manque quelque chose dans le TOUT.

C'est pour ça qu'ils sont très ennuyés quand des présences congrues viennent à manquer au TOUT, et que pour recycler des présences congrues, il faut recycler le TOUT. Ce qui coûte beaucoup plus cher.

Vous êtes bien d'accord ?

Écrit par : Chuck Jones | 28/07/2018

Chuck, je vais laisser les employers de bamques avec leurs conscience et leurs costard tocards et profiter de mon pays de soleil et rires

A+

Écrit par : Corto | 28/07/2018

"Chuck, je vais laisser les employers de bamques avec leurs conscience et leurs costard tocards et profiter de mon pays de soleil et rires "


Corto, vous savez quoi?

Je te crois pas.

Écrit par : Chuck Jones | 28/07/2018

Ah si benalla pouvait s'occuper de Corto !

Au fait comment l'autre débile ?

Écrit par : Valium | 31/07/2018

Nous voyons en France une soudaine recrudescence de tabassages, de caillassages et d'agressions envers des femmes, contre les forces de l'ordre et également le nombre d'incendies dont la presse ne parle jamais depuis quelques jours, est-ce que le gouvernement Macron ne sollicite pas les copains de Benahlia afin de recouvrir cette affaire ?

Est-ce que le gouvernement utilise les islamistes comme Benahlia dans le chaos de plus en plus présent en France et iront-ils jusqu'à déclencher une guerre civile pour se mettre à l'abri d'une crise politiquo-criminelle ?

Écrit par : Valium | 01/08/2018

C'est entre 60 et 80 milliards qui sont commercé illégalement par le biais de trafics de drogues annuellement en France, la France est la principale plateforme de filières de trafics de drogues en Europe, sans parler des autres activités criminelles devenues le plus gros employeur de France !

Donc n'envisagez pas quelques formes de légalisations de drogues en France, ce serait des millions de "chômeurs" qui se recycleraient dans des criminalités beaucoup plus violentes !

C'est une des explications concernant la présence d'éléments aussi douteux que "Benalla", "Shaker" et "Makao" dans l'entourage immédiat du président Macron !

Ils surveillent les moindres faits et gestes du président !

Dans ce contexte, il faudrait rappeler les affaires liées à un certain Paul Marcinkus, ancien repris de justice devenu le trésorier du vatican et impliqué dans les affaires liés au pouvoir italien, affaire Licio Gelli (((Loge P2))), et Roberto Calvi (Banco Ambrosiano) dans la mort très subite du pape Jean-Paul Ier.

Gelli était venu à plusieurs occasion venu se planqué dans la prison 5 étoiles genevoise d'où il faisait des allées et venues à sa guise !

Donc, nous voyons que dès le début des années 80, les filières vatican-socialistes-banques suisse et islamistes fonctionnaient comme du papier à musique !!!!

Écrit par : Corto | 01/08/2018

C'est entre 60 et 80 milliards qui sont commercé illégalement par le biais de trafics de drogues annuellement en France, la France est la principale plateforme de filières de trafics de drogues en Europe, sans parler des autres activités criminelles devenues le plus gros employeur de France !

Donc n'envisagez pas quelques formes de légalisations de drogues en France, ce serait des millions de "chômeurs" qui se recycleraient dans des criminalités beaucoup plus violentes !

C'est une des explications concernant la présence d'éléments aussi douteux que "Benalla", "Shaker" et "Makao" dans l'entourage immédiat du président Macron !

Ils surveillent les moindres faits et gestes du président !

Dans ce contexte, il faudrait rappeler les affaires liées à un certain Paul Marcinkus, ancien repris de justice devenu le trésorier du vatican et impliqué dans les affaires liés au pouvoir italien, affaire Licio Gelli (((Loge P2))), et Roberto Calvi (Banco Ambrosiano) dans la mort très subite du pape Jean-Paul Ier.

Gelli était venu à plusieurs occasion venu se planqué dans la prison 5 étoiles genevoise d'où il faisait des allées et venues à sa guise !

Donc, nous voyons que dès le début des années 80, les filières vatican-socialistes-banques suisse et islamistes fonctionnaient comme du papier à musique !

Écrit par : Corto | 01/08/2018

On dirait que certains n'avalent pas le commentaire republié ci-dessus !

Écrit par : Valium | 02/08/2018

Pour sauver les migrants transformer toutes les églises en mosquées?

De nuit rien de plus beau qu'une marche en forêt devenue cathédrale… au souffle pour l'Esprit de vérité.

Monsieur Jelmini critique d'inexistants commentaires à lui non parvenus parce que non écrits par conséquent non envoyés
ou ne publie pas les commentaires dont il critique ce qu'il veut comme il veut

ne respecte pas les anonymats ou pseudos

tout en donnant l'impression par l'invitation récente à remercier Monsieur Mabut… qu'il viserait, au conditionnel, cette responsabilité

pauvres de nous

Écrit par : Myriam Belakovsky | 02/08/2018

C'est un pauvre type !

Écrit par : Corto | 02/08/2018

Que le sapeur-pompier Norbert Maendly ait accepté de publier ce commentaire où, une fois de plus, le soi-disant Corto me manque du plus élémentaire respect, il va le regretter amèrement.

De plus, il est inadmissible que la Tribune de Genève continue à tolérer de tels excès. On en arrive à un point où, en application des principes généraux du droit, sa responsabilité, qu'elle le veuille ou non, est engagée.

Écrit par : Mario Jelmini | 02/08/2018

Voilà où il va racler quelques deniers de l'état pour occuper son temps :

FONDATION DES AMIS DES CMS des districts de Cossonay, Orbe, La Vallée de Joux, Grandson et Yverdon, à Yverdon-les-Bains, CH-550-1033135-8 (FOSC du 28.02.2003, p. 15). Statuts modifiés le 4 avril 2005 (décision du Département des finances du canton de Vaud).
Nouveau but: assurer la gestion et l'affectation de dons de moins de CHF 500 faits aux collaborateurs des centres médico-sociaux et services de l'ASPMAD des districts de Cossonay, Grandson, Orbe, La Vallée de Joux et Yverdon-les-Bains, et de ceux qui lui parviennent directement. Pittet Jacques, Jelmini Mario, Messerli Jaquier Claudine, tous trois dont la signature est radiée, Clément Diana, Clot Rosemarie, Ferrari Bernard, Roquier Francine et Russi Marie-Hélène ne sont plus membres du conseil. Signature collective à deux, toutefois pas avec Monnier Jean-Claude, est conférée à Kunzler Claire-Anne, inscrite sans signature, nommée secrétaire et caissière.
Nouveaux membres du conseil: Meylan Martine, du Chenit, à La Sarraz, présidente, Schuler Mathias, de Schwyz, à Grandson, vice-président, avec signature collective à deux, toutefois pas entre eux, Galeazzi Anoucha, de Monteggio, à Yverdon-les-Bains, Germann Catherine, de Roggwil (BE), à Yverdon-les-Bains, Rappange Motte Béatrice, de France, à Yverdon-les-Bains, Rochat Antoinette, du Lieu, à Penthalaz, tous cinq sans signature.


"Pittet Jacques, Jelmini Mario, Messerli Jaquier Claudine, tous trois dont la signature est radiée" !!!

Écrit par : Corto | 02/08/2018

Si ma signature a été radiée, c'est parce qu'ayant pris ma retraite, je ne travaillais plus au CMS de La Vallée de Joux et ne remplissais donc plus les conditions pour engager la Fondation par ma signature.
C'est aussi simple que cela.

Une fois de plus, il est inadmissible que M. Norbert Maendly accepte de publier des commentaires aussi mal intentionnés et ridicules que celui-ci.

Il est tout aussi inadmissible que la Tribune de Genève persiste, malgré tous les excès dont sa plateforme a été le théâtre, à permettre aux blogueurs d'opter pour une publication sans modération des commentaires. En cela, il est clair que sa responsabilité est engagée et qu'elle ne saurait s'y soustraire.

Écrit par : Mario Jelmini | 02/08/2018

But:
assurer la gestion et l'affectation de dons de moins de CHF 500 faits aux collaborateurs des centres médico-sociaux et
services de l'ASPMAD des districts de Cossonay, Grandson, Orbe, La Vallée de Joux et Yverdon-les-Bains, et de
ceux qui lui parviennent directement.

9 L'Autorité de surveillance LPP et des fondations de Suisse occidentale ayant pris acte de la dissolution et constaté la
liquidation de la fondation le 30 avril 2012, le nom est radié.

Écrit par : Corto | 02/08/2018

Il se trouve que je connais très bien l'une des personne citée sur la liste !!

Écrit par : Corto | 02/08/2018

Socialistes :

Deux hommes condamnés pour corruption au CHUV !!!

http://www.20min.ch/ro/news/vaud/story/Deux-hommes-condamnes-pour-corruption-au-CHUV-16540532

Écrit par : Corto | 02/08/2018

Allemagne : une jeune femme de 21 ans violée par un migrant gambien qui avait été arrêté et relâché par un juge la veille du crime

Écrit par : Corto | 02/08/2018

Meylan (38) : Adrien, 26 ans, tué d’un coup de couteau pour avoir secouru des amis agressés, Younes et Yanis El Habib sont les meurtriers présumés

Écrit par : Maria Djelmina | 02/08/2018

Monsieur Jelmini,

Ne vous arrive-t-il jamais de vous remettre en question?

Teneur d'un blog, vos lecteurs attendent de vous des articles auxquels par leurs commentaires ils répondront ou non.

Or, depuis que vous détenez votre propre blog, que faites-vous?

Écrit par : Myriam Belakovsky | 02/08/2018

L'attitude de celui qui tient ce blog est particulièrement inadmissible en ce sens qu'il se réclame d'un parti qui prétend défendre les valeurs typiquement helvétiques de confiance, de justice et de vérité. M.Maendly défend au contraire le mensonge, la propagande éhontée et le je-m’en-foutisme intégral.
Et il fait la démonstration qu'on ne peut en aucune manière se fier à l'UDC, parti des opportunistes prêts à tout et n'importe quoi pour se faire élire. Le vieux con Le Pen est le premier responsable de l'invasion de la France par les barbares musulmans, parce qu'il a ridiculisé par ses outrances la défense de l'identité française. Les UDC font pareil avec la Suisse et ce blog en est la parfaite démonstration...

Écrit par : Géo | 02/08/2018

Ainsi donc, le troll le plus célèbre de la blogosphère romande, le commentateur aux multiples pseudos (avec une prédilection pour «Corto», même s'il signe volontiers «Valium» depuis quelques jours), se nomme en réalité Maurice Jacques JACCARD, né le 24 août 1955 à Lausanne, originaire de Sainte-Croix, double national suisse et israélien.

La Feuille Officielle Suisse du Commerce (FOSC) atteste que Maurice Jaccard est l'un des deux directeurs de la société TEVA S.A., dont le siège social a été transféré, en septembre 2017, de Genève à 1450 Sainte-Croix, rue de l'Industrie 21.

Un directeur d'entreprise qui passe ses journées à faire le troll sur internet en postant des dizaines et des dizaines de commentaires sur des blogs, il se trouve que ça m'interpelle. Pas vous?

Quid de cette société TEVA S.A., au sein de laquelle Maurice Jaccard occupe un poste de directeur? Selon ses statuts, elle se consacre à l'importation, l'exportation, la distribution et la vente de produits naturels.

Vérifications faites, TEVA S.A. n'exerce aucune activité digne de ce nom à Sainte-Croix. Elle n'y possède aucun bureau, aucun local. Si l'on adresse par la poste un courrier à "TEVA S.A., rue de l'Industrie 21, 1450 Sainte-Croix", celui-ci est distribué à la fiduciaire JAQUES S.A., elle-même domiciliée rue de l'Industrie 21 à 1450 Sainte-Croix, où elle occupe de vastes locaux sis au 4e étage (la société est très active dans le secteur de la gérance immobilière). Au rez-de-chaussée de l'immeuble, on ne trouve aucune boîte aux lettres au nom de TEVA S.A. DSC00247.JPGPar contre, sur la boîte aux lettres de la fiduciaire JAQUES S.A., une étiquette portant la mention TEVA S.A. a été ajoutée (photo ci-contre).
À la réception de JAQUES S.A., on m'a confirmé que la fiduciaire faisait office de boîte aux lettres pour TEVA S.A., se bornant à transmettre le courrier qui lui parvenait au nom de TEVA S.A. à une adresse que l'on n'a pas voulu me communiquer.

En fait, TEVA S.A. est dirigée par deux hommes, chacun portant le titre de Directeur et engageant la société par sa signature individuelle. Il s'agit de:
- Maurice Jaccard (selon son passeport suisse) ou Moshe Jaccard Boughanim (selon son passeport israélien);
- Lucien Jason ZBINDEN, originaire de Genève, prétendument domicilié à La Rippe.
Ce dernier, outre sa fonction de Directeur, est l'administrateur unique de la société.

Qui est donc Lucien Jason Zbinden, apparemment l'homme fort de Teva SA ?
DSC00242.JPGEn juillet 2016, Lucien J. Zbinden a fondé une entreprise nommée «Z-Expert», qui était domiciliée rue des Grottes 26, c/o Michèle Favey, 1201 Genève (c'est-à-dire à l'adresse officielle de Maurice Jaccard depuis au moins de 2010 jusqu'à son "déménagement" à Sainte-Croix). Le but de l'entrepise Z-Expert? La FOSC 141 du 22.07.2016 fournit la réponse: exploitation d'une entreprise de renseignements et de surveillance...
Le 11 juin 2018 (c'est tout récent), la FOSC annonce que l'inscription de l'entreprise «Z-Expert» "est radiée par suite de cessation de l'exploitation".
Bizarre.

Qui tire les ficelles de TEVA S.A.? La question se pose: Lucien Zbinden et Maurice Jaccard ne seraient-ils que des hommes de paille?

Il y a une dizaine de jours, j'ai écrit à TEVA PHARMA S.A. à Bâle (190 employés), filiale suisse de la multinationale israélienne TEVA, laquelle fait partie du top 10 mondial des entreprises pharmaceutiques et s'est imposée comme le leader mondial en matière de médicaments génériques, notamment avec sa marque «mepha». Je leur ai demandé si TEVA S.A. à Sainte-Croix était l'une de leurs officines ou si au contraire cette société ne faisait pas de l'ombre au groupe TEVA.
À ce jour, je n'ai reçu aucune réponse.

J'en suis là de mes investigations.

(À suivre)

14:55 | Commentaires (1) | Facebook | | |

COMMENTAIRES
Aux responsables du portail des blogs hébergés par la Tribune de Genève (http://blog.tdg.ch)

Puis-je savoir
1) pourquoi mon blog n'est plus répertorié sur les pages http://blog.tdg.ch/explore/blogs et http://blog.tdg.ch/explore/comments/blogs ? S'agit-il d'un bug momentané ou d'une volonté délibérée de votre part ?
2) pourquoi mon billet ci-dessus, qui vous est parvenu à 14:55, n'est pas encore accessible aux lecteurs deux heures et demi plus tard?

Écrit par : Mario Jelmini | 02/08/2018

Écrit par : Mario Jelmini | 02/08/2018

"Il y a une dizaine de jours, j'ai écrit à TEVA PHARMA S.A. à Bâle (190 employés), filiale suisse de la multinationale israélienne TEVA, laquelle fait partie du top 10 mondial des entreprises pharmaceutiques et s'est imposée comme le leader mondial en matière de médicaments génériques, notamment avec sa marque «mepha»."

Incroyable... Vous êtes tombé sur les salopards des génériques, ceux qui profitent des recherches hyper-coûteuses des médicaments en jouant sur la crédulité des citoyens, en manipulant les Nations Unies et les idiots des ONG pour berner tout le monde. En fait, après avoir volé les brevets, ces salopiauds revendent les médicaments aussi chers que les originaux, voire plus.
Mais les idiots suisses adorent les génériques, parce qu'ils bouffent la propagande sans jamais se poser de questions...

Écrit par : Géo | 02/08/2018

Ca va coûter très cher !!

Écrit par : Maria Djelmina | 02/08/2018

Le clan socialo-ramadan en plein acharnement sur du lourd !!!

Écrit par : Maria Djelmina | 02/08/2018

Parce que t'es une grosse ......

Écrit par : Maria Djelmina | 02/08/2018

Oui Géo, c'est comme les firmes pharma suisses et leurs néonicotinoïde qui ont tués toutes les abeilles de la planète, fais gaffe quand tu m'attaques, tu t'en prend plein le beignet à chaque fois !

Écrit par : Maria Djelmina | 02/08/2018

En attendant, je maintiens que l'histoire des génériques est une grosse escroquerie...

Écrit par : Géo | 02/08/2018

B

Écrit par : norbert maendly | 03/08/2018

C'est tellement imbécile, comme si Novartis ne produisait pas de génériques et comme si Teva ne développait pas des nouveaux médicaments, aussi, Teva est certainement le laboratoire qui développe et produit le plus de médicaments destinés aux maladies "orphelines", c'est juste l'anti-innommable qui s'exprime alors que les laboratoires suisses et français ne font qu'accumuler des scandales et payent des amendes un peu partout, se font interdire et continuent obstinément de produire dans certains pays ce qui est interdit dans d'autres, sur ce chapitre les laboratoires suisses sont passés champions !

Quand aux génériques, ce sont le mêmes molécules mais vendues 2, 3, 4 fois moins cher, si vous voulez que vos concitoyens payent encore plus d'assurances maladies, dites-le !!

Écrit par : Valium | 03/08/2018

Sur le blog de Jelmini, il y a des mots qui ne cessent de remonter à la surface : comme "juif" et "israélien", c'est incroyable de voir comme certains se répètent !!

Écrit par : Valium | 03/08/2018

C'est vrai, ce que je suis "bête", la Suisse admire des personnages comme le président rorhani, le dictateur nord-coréen, les comptes de bashar et de toutes les ordure de la planète, c'est évident qu'avec de telles fréquentations sans parler des financiers qui par le passé organisaient de grosses affaires, ne vous en faites pas, le monde prend un virage à 180°, certains resteront du mauvais coté !

Écrit par : Valium | 03/08/2018

J'achetai un médicament 43.-- Sfr pour 40 comprimés, en France le même produit sous la même marque et même licence suisse coûtait 6,85 pour 30 comprimés,

la même marque et les mêmes comprimés

Un comprimé vendu en Suisse coûte 1,07 et le même comprimé coûte 22 centimes d'euro en France, dans une pharmacie à 50 mètres de la frontière, soit 4,86 fois moins cher.

De la même marque suisse.

Si Géo pouvait m'expliquer qui sont les "salopards" ?

J'avais lu un article qui faisait la comparaison entre le Mexique et les USA, exactement les mêmes médicaments peuvent coûter jusqu'à 20 fois plus d'un coté de la frontière que de l'autre.

Je ne pense vraiment pas que le problème provienne des entreprises qui fabriquent des génériques, mais plutôt de coûts de productions très bas vis-à-vis de prix de ventes exorbitants, d'ailleurs les trafiques de médicaments rapportent plus d'argents aux filières consacrées que celles spécialisées dans les trafiques de drogues.

Écrit par : Piotr G | 04/08/2018

Je consomme un médicament générique Mepha qui fonctionne alors que l'original non-générique fonctionne moins bien.

Écrit par : Charles 05 | 04/08/2018

Ce que la presse genevoise censure :

Annemasse (74) : Michel, 87 ans, massacré sur le palier de son appartement

Le 19 juillet, Michel Monnier a été victime d’une sauvage agression à Annemasse. Le meurtrier, qui lui a brisé les vertèbres, reste introuvable. Les obsèques de cet ancien entrepreneur ont lieu ce vendredi après-midi à Annemasse.
Il est mort au bout de dix jours d’agonie, veillé par son épouse Janine, 85 ans. Michel Monnier, 87 ans, a été très violemment agressé sur le palier de son immeuble, en plein centre-ville d’Annemasse. Le vieil homme, toujours alerte, célèbre figure de l’industrie locale, rentrait du marché après avoir fait ses courses. Son portefeuille a disparu. Comme son meurtrier. Sa famille, ses proches et de nombreuses personnes vont lui rendre un ultime hommage ce vendredi après-midi lors d’une messe d’obsèques à 14h30 en l’église Saint-Joseph d’Annemasse.

Et bien demandez-vous pourquoi la presse genevoise n'en parle pas ????

Écrit par : Corto | 04/08/2018

États-Unis : une journaliste souhaitant « voir disparaître ces chiens de Blancs » rejoint le comité de rédaction du New York Times

Écrit par : Corto | 04/08/2018

Royaume-Uni : Tommy Robinson, en prison depuis des mois pour avoir couvert un procès de violeurs pakistanais, est libéré sous caution !

Écrit par : Corto | 04/08/2018

Il faut savoir que l'UNRWA consomme ou s'accapare presque 90% du budget du HCR de l'ONU et cela depuis des décennies !

Trump va stopper cette corruption qui pourri le coeur des institutions internationales de l'ONU et qui fait que l'argent destiné à des réfugiés finit sur des comptes à numéros de banques situées à quelques centaines de mètres de ces institutions !

Il va y avoir du remue-ménage dans la ville de Calvin !

Écrit par : Corto | 05/08/2018

Exactement Corto, c'est la pire corruption depuis des années, des centaines de milliards.

Écrit par : Mulder | 05/08/2018

Mort d'Adrien Perez à Grenoble:

https://www.youtube.com/watch?v=mybPPBLuznE

Écrit par : Corto | 06/08/2018

Les commentaires sont fermés.