allondon

08/04/2017

L'Armée de la bien-pensance.

L'armée de la bien-bien-bien à trouvé son uniforme : Une espèce de foulard écharpe censé remplacé la cravate, le col roulé ou rien du tout. Celui qui n'a pas sont torchon autour du coup est soupçonné d'appartenir au monde de l'argent, des affaires, du boulot, des ouvriers, voir pire à l’extrême droite.. .Entre le foulard féminin , l'islamiste et l'écharpe transgenre qui tient chaud même quand il fait chaud, les bobos gauchos islamo-compatibles ont trouvé leur unifome.

Tout le monde bientôt le portera... sauf les réacs ça va de soit.

03/04/2017

B.F.M.

B.F.M. Ca veut dire : bien foutre la merde.

Bourdin s’agite tous les matins invitant des candidats à l'election présidentielle. On dirait un chat qui s'amuse d'avoir entre les pattes une souris qu' il prend plaisir à torturer. Même Jésus ne sortirait indemne de ce jeux pervers. Les téléspectateurs ravis de voir des gens connus se faire mal traiter oublie pendant un moment la médiocrité de leur vie.

Bourdin se prend pour un procureur  de la  morale. Il caricature, il oriente, il s'offusque, il condamne bref, Bourdin c'est la concierge de la France qui ne dédaigne pas fouiller dans les poubelles des candidats pour montrer au "bon peuple" de quoi sont faites leurs vie privée.

Il ne prend aucun risque, il lui suffit de mettre le doigt là ou ça fait mal ou pas et s'acharne s'il sent que le coup de grâce est à sa portée. Il représente un des maux dont le journalisme souffre au point d'en mourir bientôt. "Le plaisir  du voyeurisme accusateur". Les réseaux sociaux font ça très bien, les journalistes dignes de ce nom ne devraient pas leur emboîter le pas, ils risquent d'y perdre leur âme et leur emplois.

 

31/03/2017

Le G 7 de l'inculture.

Les sept pays les plus riches sont réunis à Florence pour le G 7 de la culture. Ces pays s'inquiètent de la préservation des sites mondiaux de la culture comme Palmyre. C'est bien joli de vouloir conserver des preuves de ce que l'homme a su créer au fil du temps mais qu'en est il de la culture même des pays qui se réuinssent à Florence. L Italie, la France, l Allemagne, l'Europe en général est en train d'importer des populations qui de par leurs origines n'ont aucun sentiment d'appartenance à la culture de ces pays. Les églises tombent en ruines, les cimetières sont profanés, les traditions interdites pour cause de laïcité, les fêtes annulées pour ne pas déranger les nouveaux venus. Les intellectuels font à nouveaux preuve d'incohérence en voulant défendre la culture mondiale sans être capables de défendre celle de leurs propres pays. Comme les humanitaires qui vont chercher des migrants aux porte de la Libye et qui laissent crever de fain les SDF devant leurs portes.

Le G 7 de la culture devrait apprendre à aimer la culture dont elle est issue et la protéger du principal danger qui la menace, l’islamisation du berceau de la culture occidentale.