04/09/2017

La Suisse, meilleur terreau possible à l'islamisme !

Les suisses sont si respectueux des lois démocratiques qu'ils vont faire l'amère expérience de devoir "garder" auprès deux leurs pires ennemis.

Les islamistes ont compris depuis longtemps qu'ils pouvaient donner libre court à la propagation de la leur haine de ce qui n'est pas islamiste.

Ils provoquent par leur tenues leurs exigences en matière de nourriture d’aménagements professionnels leur comportement avec les femmes leur sectarisme entre leur enfants et ceux des autres etc... etc... les suisses qui n'osent rien dire pour "ne pas avoir d'histoires". Les islamistes n'attendent que le moment ou un mécréant se révoltera pour pouvoir crier au racisme à l'islamophobie à l’amalgame, ainsi il obtiendront l'adhésion de tous les musulmans à leur cause qui n'est rien d'autre que la soumission de l'occident.

Nos autorités sont piégées. A gauche le dogme qui veut que l'on accueille le monde entier sans distinction même si une partie de ce monde ne nous aime pas. A droite on aime trop le pognon pour se mettre mal avec les pétro-dollars qui pourtant finances notre soumission, L'argent n'a pas d'odeur.

La Suisse a reconnu très vite (merci Calmy Rey) le Kososvo qui est devenu une plaque tournante de la radicalisation.

Nos politiciens volontairement naifs veulent faire le bien en croyant favoriser l'intégration de gens qui ne veulent s'intégrer.

La Suisse tatillonne en matière de lois et si lente à prendre les décisions qui s'impose va être tournée en bourrique par les islamistes qui comme certains d'entre eux vivent déjà depuis des années aux crochet de la société.

Notre pays n'est pas armé pour agir légalement contre ce danger qui nous menace de disparition pure en simple en tant que société libre et évoluée.

Pire certains politiciens n'ont de cesse de faire disparaître notre héritage culturel et religieux pour ne pas déranger l'envahisseur. Cette attitude ne présage rien de bon.

400 000 musulmans en Suisse soit déjà 5% de la population et déjà pleins de problèmes a résoudre, dans dix ans 10% et dans vingt ans? 

Faire l'autruche ne nous servira à rien si nous ne prenons les mesures qui s'imposent maintenant nous échoueront comme l'Angleterre ou l'Allemagne ou la France a créer une pseudo société multiculturelle. Les anglais ont des tribunaux de la charia et la police qui va avec, les allemands ont un électorat turc piloté d'Ankara les les français n'ont bientôt pus assez de jour dans l'année pour commémorer les attentats.

Petite Suisse réveilles toit avant qu'il ne soit trop tard.

 

25/08/2017

Macron "l'enfant roi" de la politique française.

Il y a des gens que la fonction grandit et d'autres qui se rapetissent à force de l'esquinter.

11/08/2017

Maudet : La bombe politique suisse !

Entre Maudet et les autres candidats il n' y pas photo. La seule réticence que l'on pouvait avoir c'est sa bi-nationalité, mais il l'a dit "Je suis prêt à y renoncer si je suis élu". Connaissez vous beaucoup de bi-nationnaux qui en ferait autant ? Quand à ses compétences, personne permis ceux qui le connaissent ne les mettent en doute. La Suisse n'aura pas deux fois une occasion pareille. Si ce n'est lui ce sera la "blonde vaudoise" ou le lobbyiste des assurances. Franchement doit on encore se poser la question ?